Non classé

Boston : Le vidéo

Pour accompagner le texte précédent, mon petit montage de scènes de Boston se trouve en ligne sur Youtube.
http://www.youtube.com/watch?v=AJtUYXYST34

Information vidéo :
Ce vidéo marque aussi mes premiers tests avec la Canon t2i et le Zoom H4N pour le son. J’utilise le kit lens EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS pour les séquences de jour et j’utilise la 50mm f1/8 en soirée et/ou en basse lumière. L’auto-focus et l’exposition automatique étaient toujours désactivés. C’est visiblement des séquences de base dans des circonstances non contrôlées et sans réelle mise au point vidéo et audio avant chaque captation. Tout est en 1080p avec quelques séquences tournées en 720p 60fps cadencées à 23.976fps et reformatées à 1080p facilement identifiables. Je n’ai pas dépassé ISO800 sauf pour une séquence dans un bar qui était à ISO1600. Mon expérience courte en basse lumière avec la Canon t2i me montre que ça devient rapidement intolérable à ISO1600 même si la performance en basse lumière est toujours bien mieux que ma vieille DVX100 par exemple. Je n’avais pas de trépied ni de stabilisateur. J’ai surtout vécu le jello effect en filmant dans le party trolley mais c’est bien moins pire que je m’attendais. De toute manière, filmer avec un appareil photo sans trépied c’est toujours un peu laid, faut faire avec. Pour bien voir les détails sur le vidéo sélectionnez 1080p.

Information audio :
Dans le vidéo c’est très difficile d’entendre le résultat sonore du Zoom H4N parce que je préférais mettre un bed musical simple sur le vidéo car je n’avais pas le temps de faire un montage sonore. Je n’ai non plus pas enregistré des pistes sonores séparées avec le Zoom H4N (dual-system) comme j’aurais fait pour un tournage film. J’ai donc fait le strict minimum et envoyé le signal stéréo du H4N dans la t2i qui a donc pris ce signal et l’a passé à travers son propre équilibreur de son interne. Ce que je peux vous dire c’est que le résultat est inégal et ça m’a nuit beaucoup quand le son était élevé. Les mouvements et les frottements sont très audibles sur le ZoomH4N donc le plus stable, le mieux. Bref, ce n’est rien de nouveau : un test de son doit être accompli avant chaque tournage et atteindre une qualité constante et satisfaisante en solo avec les deux appareils en n’ajustant rien relève de la chance.


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *