Non classé

Spartaaaaaa

Température ressentie 8 degrés. Bah, on va se rouler dans la boue à Morin-Heights.

GOPR0004
Nous arrivons au stationnement du Mont-Bonheur un peu avant midi pour un départ prévu à 13h30 pour le Spartan Race. De rares autobus jaunes se battent pour embarquer l’énorme file de gens qui participent aussi à l’événement. C’est 2h de stationnement, de navette, d’inscription et de dépôt de sacs, en considérant que tu était déjà habillé pour l’événement. Intense gérer ces milliers de gens.
GOPR0006

Quelques extraits de ma course sur Youtube.
Je n’avais pas fixé la GoPro nulle part sur moi, doutant de la qualité du footage ou de ce que ça pourrait m’apporter de filmer tout. J’ai sorti quelque fois mon appareil de mes poches pleines de boue pour filmer environ 2 minutes pour 53 secondes uploadées sur Youtube. C’est bien en masse comme souvenir.

Ce qu’on n’y voit pas :

– L’attente avant chaque obstacle et le bouchon après dans l’obstacle. Parfait si t’es mort avant un obstacle, mais chiant quand t’es tanné d’attendre, que veux assurer ta sécurité ou y aller à ton rythme plus rapide une fois rendu dans l’obstacle.
– Les genoux et les coudes démolis de passer beaucoup de temps à ramper sous les barbelés dans un bouchon de circulation de participants dans la boue qui cachait juste des roches.
– Moi qui tombe de haut sur mon torse pour manquer complètement de souffle pendant de longues minutes. J’ai eu de la difficulté à dormir hier à cause de ça. Pas moyen de me coucher sans avoir mal.
– Iphy tomber sur la tête du haut d’un filet et se demander c’était quoi le crack qu’elle a entendu dans sa tête. « T’as pas de sang qui coule des oreilles, t’es correcte ». Ouais, sûrement.
– Sauter par dessus du feu. Ça c’est le fun.

GOPR0092
Une photo de victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *