Non classé

L’été qui file et qui se termine outre mer.

L’été passe vite et je réalise que je repars à l’aventure dans une semaine à Trouville pour Off-courts.

Je regarde ce vidéo et l’ambiance est celle de légèreté et de créativité (la mer ça aide toujours). Dès notre arrivée, nous rencontrons le maire de Trouville dans un contexte probablement très sympatique et après la pression embarque sur mon dos de réaliser mon meilleur court métrage jusqu’à maintenant et de travailler sur des effets spéciaux sur une majorité de films des autres réalisateurs présents qui auront besoin d’aide. J’ai plusieurs synopsis mais aucun script précis de mon côté donc de faire mon meilleur film demeure un souhait, pas un acte qui se veut contrôlé et prémédité à l’aide d’un script et d’une équipe béton par exemple. Je me lance encore dans le vide avec plusieurs idées de base et développerai le tout d’ici mon départ ou sur l’inspiration du moment. À suivre.

Une réflexion sur “L’été qui file et qui se termine outre mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *