Non classé

Fait pour être perdu dans le bois.

Vidéo de la fin de semaine sur Youtube.

Qu’est-ce qui peut arriver de tragicomique après une merveilleuse fin de semaine dans le bois à faire près de 35km de canot-camping avec un bon 3km de portage?

On peut supposer qu’en finissant le trajet on se met à avoir un peu plus froid étant donné que ça fait 2 jours qu’il nous pleut sur la tête par intermittence mais que c’est pas si grave parce qu’il reste seulement 2km à faire à pied pour aller chercher les chars. Disons que 3 conducteurs partent mais que conducteur 1 a des plaies ouvertes sur les pieds et ça frotte tellement dans les souliers que ça devient pénible pas pire. Disons aussi que conducteur 2 fout le char d’une autre personne dans un fossé assez creux pour pas pouvoir le sortir avec le pickup du garde forestier. Disons que la dépanneuse n’arrive que beaucoup plus tard. Continuons à faire des suppositions avec le pare-choc avant qui s’arrache en sortant le char du trou mais que la voiture roule par chance et on peut attacher son bumper et partir avec plusieurs heures de retard. Ça serait drôle que conducteur 3 pogne une contravention de 230$, et que le restaurant qui était notre point de rendez-vous pour enfin manger quelque chose soit fermé, et que le McDo l’autre bord de la rue soit victime d’une panne de système empèchant toute transaction et qu’il n’y ait rien d’autre de proche pour combler notre faim dans ce coin de pays. Mettons qu’après la bouffe la chose qu’on voulait le plus c’est prendre une douche chaude et qu’en revenant chez moi le chauffe-eau ne marchait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *