Non classé

Rétrospective culturelle et musicale de juin

Silver Mount Zion le vendredi 4 juin. Complètement envoutant pour ma deuxième fois en show, je ne me tannerais pas pour une 3eme et 4eme fois. Il faisait au moins 40 au Ukrainian Federation et avec la musique c’était presque rendu cochon. Sérieux.

Mutek.
Les 6 à 8 gratuits c’est une super initiative et ça permet de relaxer après le travail dans une salle sombre. Comme c’est difficile de parler de musique ambiante à part sur-utiliser les mots planant ou envoutant (voir en haut) je vais m’en tenir à dire que Le Golden gratuit sur la place des Festivals c’était excellent. Le kit d’éclairage était impressionnant et la vidéographie sur divers niveaux d’écrans géants qui a suivi pour Señor Coconut était encore plus impressionnante. Par contre la musique de Señor Coconut l’était beaucoup moins pour moi. La pluie et le froid de cette journée là s’adaptant plus difficilement au côté pop estival. Ça a dû coûter une fortune ce show là pour une foule pas très énorme, en plus que c’était affiché partout dans la ville. Fallait bien quelqu’un pour ouvrir le bal des festivals pendant une température de cul. Entières félicitations tout de même.

Il y avait un mois de programmation éclatée au Suoni per il popolo
Un lundi soir 7 juin au départ ordinaire, je rejoins Iphy et je me tappe le trio bouffe de la Casa del popolo pour ensuite m’attaquer à FORMAT FUCKER, une soirée avec Jonathan Parant (K.A.N.T.N.A.G.A.N.O., Fly Pan Am), Bobo « Bonaparte » Boutin (Les Georges Leningrad), Dominique Pétrin (Les Georges Leningrad) and Georges Rebboh (Pac Pac), J.S. Truchy (Fly Pan Am), Dominique Sirois et Alain Lefèvre.

The entertainment industry makes cultural products. People go see shows after reading about them in a newspaper… Sound, paper, light, special effects, foul smells, eroticism and other nothings. Critics: come one, come all!

Les anciens Les Georges Leningrad me faisaient imaginer une soirée spéciale, mais la description et surtout l’appel aux critiques donnait l’impression que :
– C’était pour être un show complètement trash et inoubliable
OU
– C’était pour être chaotique et vraiment pas accessible. Un gros « dans vos faces le public qui s’attend à un show ».
C’était 4 performances pleines de malaises et d’ajustements. J’ai vu des enfants déguisés participer à un rituel gore, beaucoup de bernaches en loop mixé à un ninja couché sous une toile et qui joue du poisson, une danse tribale dans un magnifique rideau fait de bandes de papier peint à la main et un show de noise agressif derrière une toile d’armée. J’ai adoré, malgré plusieurs détails qui auraient pu être ajustés pour plus de plaisir même si le plaisir ne faisait pas partie du concept de base. Un groupe de noise qui se cache à moitié et qui nous laisse à peine voir leurs instruments artisanaux, ça enlève plus que la moitié de la performance tant qu’à moi. Quoique quand tu commences ton show en tirant une grenade en métal dans la foule, t’es pardonné de bein des affaires.

Le Théatre Rialto accueillait The Luyas, The Hoof & The Heel et Avec Pas D’Casque en même temps que le spectacle de Arcade Fire gratuit à Longueuil le mercredi 9 juin.


De la bonne musique smooth devant un public souvent bruyant. Avec Pas D’Casque ont réussi à me séduire pour la première fois. Un super vidéo de The Luyas live à cette soirée tourné avec la Canon 5D. 8$ pour une bière? Coudon, est-ce qu’on est au Centre Bell?

En revenant, la fontaine sur Prince-Arthur faisait un foam-party.

Les Francos, Nuit blanche sur tableau noir et Fringe après le saut.

Yann Perreau a été solide aux Francofolies. J’ai connu Bernard Adamus pendant ce show, aucune idée de où il sortait ce gars là mais lui + de la musique électro c’est délirant. <--- Clip de Mange ta ville sur la rue Ontario près de où j'habitais pendant mon CEGEP. J'ai beau pas être fan de Loco Locass, leur présence pour faire Le but (la toune du Canadiens de Mtl) a semé une ambiance dure à décrire (planante et envoutante.. ah shit).

Les Breastfeeders
Mon vidéo mal monté et avec un son atroce sur Youtube. Quel appareil photo de marde. Overdose d’énergie comme d’habitude.

Une ptite danse aux Francos à la fin des Breastfeeders

Chinatown

Ils étaient blasés ce jour là ou c’est l’attitude habituelle?

Crash ton rock

Yesterday’s ring

Puuuuuunk!

Tagada Jones
Je ne connaissais pas mais bordel qu’ils ont brassé la place. Avec un set précis de 60 minutes qui a commencé avec 4 minutes de retard, ils ont bumpé le grand spectacle de Angélique Kidjo & Betty Bonifassi transmis en direct sur la place des Festivals. À 20h59 et jusqu’à 21h04, le coordonateur du festival gesticulait et CAPOTAIT en arrière plan et Tagada Jones continuait jusqu’à la dernière seconde. Ils se sont fait bien engueuler en sortant de la scène. Ils ont joué non-stop pendant 1 heure pile et les tounes se mixaient les unes dans les autres pour maximiser le temps et ne pas perdre une seconde à reprendre son souffle ou jaser pour rien. Énergique à souhait, c’était comme une bombe française.
Mon extrait Youtube.

Il y avait même une grand-maman fleurie parmi les punks.

Je l’ai perdu de vu quand elle est allée dans le mosh pit (on sait jamais!)

Coeur de pirate était cute et nous étions sous une pluie battante. J’trouvais aussi qu’elle avait l’air d’une gamer. À quand une chanson de Pokemon?

Je suis finalement allé voir deux spectacles de Fringe. 1X Samurai et Heart Strings qui se sont avérés deux bons choix. Sinon j’ai erré un peu au parc des Amériques et je suis tombé sur Elsiane. <-- son myspace vaut la peine.
Sa musique est … euh… planante et envoutante. Elle rejouera au festival Echo (rien à voir avec l’autre Echo) dans mon coin de pays à l’Amphithéâtre au Coeur de la Forêt à St-Mathieu-du-Parc.

Piknic @ Fringe

Apadoorai sur Mont-Royal pour nuit blanche sur tableau noir… mais de jour.

Crescent et les environs pour la fin de semaine de la F1

Le DJ de fenêtre du Rolopan

Les alpinistes du Théâtre de Verdure

Aucune idée c’est quoi.

C’est assez là je pense. À suivre avec juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *