Non classé

Un ménage du printemps qui a mal viré

J’avais une version de Windows XP sur mon ordi qui était installé depuis 2005 et qui était à moitié patchée mais qui demeurait très stable. En voulant passer à la collection complète d’Adobe CS4 j’ai décidé de repartir mon ordi en neuf et d’essayer Vista par la même occasion. Ce fut le début de 30+ heures de gossage pour quelque chose d’habituellement simple. Explication et détails techniques après le saut. Je vous avertis, c’est pas particulièrement interessant SURTOUT si vous n’êtes pas familier avec les partitions, les disques dur, Adobe et les différentes versions de Windows.

J’ai deux partitions sur mon disque principal que je vais nommer pour l’occasion « Calvaire ». Sur Calvaire j’ai une partition de 15 gigs que j’ai toujours réservé à Windows (C:) et mes programmes et une partition de fichiers de travail de 185 gigs (D:) que je ne veux pas effacer. Ma limite imposée de 15 gigs pour mon installation de Windows et mes programmes m’encourageait à souvent nettoyer mon ordi et mon bureau et me permettait de l’effacer rapidement quand je voulais sans avoir à toucher à ma partition de travail. Vers la fin avec tout ce que j’utilisais régulièrement je me retrouvais dans la situation où mon disque était pratiquement toujours plein avec entre 500 megs et 50 megs d’espace disque restant.

Jour 1

1. Je formate ma partition de Windows (C:) et j’installe Vista sans penser que je vais encore sacrer avec mon manque d’espace disque. Vista prend environ 13 gigs d’installation sur 15 gigs et en downloadant les updates je suis déjà rendu à 100 megs d’espace restant. L’ordi est carrément inutilisable. En plus je n’ai que 1 gig de RAM pour rouler Vista.

2. J’essaye d’archiver mon disque de travail (D:), je cherche sur tous mes disques (E:, G:, H:, I:, J:) et je me rend compte que même si j’ai plus que 2 teraoctets d’espace je n’ai presque plus d’espace et je me mets à chercher ce que je pourrais effacer. Ça me prend quelques heures pour faire assez d’espace et je pars le transfert de mes données du (D:) pendant la nuit, 4 heures estimées pour le transfert.

Jour 2

3. J’utilise « Disk management » pour essayer d’augmenter ma partition en allant gruger dans l’espace libre de la partition suivante. Après quelques essais/heures je réussis et je me retrouve avec une partition de 65 gigs pour Windows Vista et de 135 gigs pour mes travaux. J’ai enfin de l’espace pour respirer. Vista fait ses updates automatiques. J’installe les drivers les plus récents et approuvés pour Vista de carte vidéo et de carte mère. Les deux ne sont pas compatibles même s’ils sont fournis par Nvidia et je me retrouve étrangement avec une carte vidéo inexistante et je suis obligé de revenir au pilote par défaut d’affichage de Vista. C’est pas optimal disons. J’essaye d’autres alternatives mais rien ne fonctionne.

4. J’installe Adobe CS4 et ça prend une grosse heure et demi. Adobe After-effects est plus lent qu’avant quand je l’utilisais dans Windows XP et Adobe Premiere joue tous mes vidéos d’une façon saccadée même si dans les versions précédentes je n’avais aucun problème avec les mêmes vidéos. Rien ne va comme avant. Je pars pour la fin de semaine, je laisse tout ça en standby.

Jour 3

5. Je sacre. J’installe des programmes, je fais d’autres essais. Je fais une sieste dans l’après midi tellement je suis exaspéré.

Jour 4

Je ne peux toujours pas travailler adéquoitement. Ça doit être mon manque de RAM.

6. Je pars en urgence m’acheter 2 gigs de RAM, j’installe et redémarre. Vista roule beaucoup mieux mais Premiere CS4 me donne encore de la misère. Après avoir redémarré Vista, aucun programme est ouvert et même en désactivant toutes les options visuelles de Vista (aéro) ma RAM est utilisée à 50% de 3 gigs et mon CPU oscille en permanence entre 8% et 50%. C’est ridicule. Je me dis que je serais mieux de retourner avec XP et assumer que mon ordi est trop vieux pour être optimal dans Vista. Je prend la décision de m’amuser un peut tant qu’à y être et je télécharge une version de XP modifiée pour ce que je pensais être mes besoins.

Jour 5

7. J’installe Windows XP x64 supreme machin truc. Ça me prend 1 heure. Je me rend compte assez rapidement que les thèmes de Windows XP ne sont pas inclus dans l’installation ce qui fait que j’ai l’air de rouler sous Windows 98. Les curseurs par défaut sont hyper laids tout comme le wallpaper. Dans le dossier des wallpapers par défaut je trouve aussi des images cochonnes. J’installe Adobe CS4 (une autre heure et demi s’écoule) et Adobe Premiere joue toujours mes vidéos saccadés. Je déteste cette version custom de Windows donc avant de perdre mon temps à installer trop de programme dans celle-ci je repars l’ordi et insère une version legit de Windows XP x64 en me disant que je trouverai bien la solution à mon problème dans Premiere CS4 après et qu’au pire je n’aurai qu’à réutiliser CS2 pour être sûr de ne pas avoir les problèmes que j’ai eu avec Premiere CS4. J’assume aussi avec plaisir de ne pas revenir sous Vista avec mon ordi actuel.

8. Je lance le DVD d’installation bootable de Windows XP x64 et j’oublie de déconnecter un de mes disque externes. Mon disque dur réservé à Windows (C:) devient le (G:) et mon disque de travail reste le (D:). Je ne me rends pas spécialement compte de cette erreur et j’installe Windows sur le (G:). 1 heure s’écoule et c’est dans Windows que je réalise que je viens d’installer Windows sur un autre disque que le (C:) mais quand même sur la bonne partition d’origine. J’essaye d’utiliser le Disk management pour changer les allocations de disque mais rien ne peut être fait sur Calvaire parce que les deux partitions sont primaires. Je passe quelque heures sur internet pour trouver des solutions mais rien ne marche vraiment même en jouant dans la base de registre de Windows. Comme d’avoir installé Windows sur un autre disque que le (C:) s’avère problématique à long terme et que j’ai pas envie de réinstaller Windows aux 6 mois j’abandonne et redémarre l’ordi dans l’espoir de réattribuer mes disques/partitions et de réinstaller Windows comme du monde sur le (C:) en conservant mon disque de travail. Je m’assure que tous mes disques externes sont déconnectés et je lance l’installation de Windows XP x64 avec mon DVD bootable. Misère, ma partition réservée à Windows est attribuée au (D:) et ma partition de travail est pognée sur le (C:). Je gosse pendant 2 heures encore à connecter/déconnecter mes disques externes et relancer l’installation de Windows XP x64 dans l’espoir que tout se replace.

9. Je décide ENFIN d’effacer ma partition de travail que j’avais de toute façon déjà archivée auparavant et que je tentais si désespérément de laisser intacte dans tous mes changements. Une fois toutes les partitions effacées je recrée deux partitions de taille égales de 100 gigs encore avec le but d’en dédier une à Windows (C:) et l’autre à mes travaux (D:). Windows n’est pas capable de s’installer sur le (C:), l’installeur prétend que c’est un partition inconnue même s’il l’identifie clairement comme une partition NTFS adéquoite pour l’installation de Windows XP. Je redémarre l’ordinateur ; rien à faire, le disque est toujours illisible pour l’installeur de Windows. Je repartitionne, redémarre, repartitionne et mes partitions passent successivement des formats Raw à Unknown sans jamais être détectées comme compatibles pour pouvoir installer Windows et sans que celui-ci puisse justement les formatter dans un format compatible. Je lance l’installeur de Vista dans l’espoir de pouvoir tout repartitionner et reformatter adéquoitement et on dirait que ça marche. Je relance l’installeur de XP et celui-ci continue de me dire que XP est impossible à installer sur le disque dur Calvaire sur n’importe quelle des partitions qui sont NTFS! Je passe pratiquement la nuit la dessus.

Jour 6

10. Je sors mon disque dur de mon ordi principal et je le branche en slave dans mon ordi du salon. Je reformatte les deux partitions en espérant que cette « corruption » du disque se répare enfin. 2 scandisk plus tard. Je le replace dans mon ordi et les partitions ne sont toujours pas reconnues. J’essaye encore pendant 1-2 heures.

Je me décourage et je m’écrase dans le salon à écouter les 25 meilleurs numéros d’humour de Just for laughs et j’ai relativement du plaisir pour la première fois depuis 6 jours.

11. Je réessaye pour le plaisir et ça marche par magie. Windows XP copie les fichiers sur mon disque pour la première fois depuis longtemps et redémarre pour compléter l’installation. Hourra.

L’ordi ne redémarre pas « Disk boot failure »

Jour 7

12. Je reformatte, relance l’installation et réussis ENFIN à installer Windows XP x64. J’installe Adobe CS4 et l’installation plante à 4 reprises. J’ai encore un problème avec les drivers les plus récents de ma carte mère et ma carte vidéo mais après quelques heures de gossage j’installe une version précédente de drivers de carte vidéo qui marche comme par magie.

——-

Les morales de mon histoire
– C’est toujours quand j’abandonne que ça marche.
– Mon ordi fait ce qu’il veut, quand il veut.
– Des fois le temps investi à la résolution d’un problème est inversement proportionnel aux chances de s’en sortir.

Une réflexion sur “Un ménage du printemps qui a mal viré

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *