Ironie, Jokes, Musique, Photo, Vidéo, Voyage

Москва : La fois ou nous sommes allés à Gorky park et qu’un spectacle était humiliant.

Gorky park a été retapé et ça en fait un endroit en vogue pour aller perdre son temps. On s’y dirige pour découvrir en quoi un parc est si intéressant et on tombe sur une journée de festivités au parc. Ça, c’est après être sortis à la station Шаболовская (Shabolovskaya) et s’être égaré en cherchant le Donskoy monastery.

Sur le chemin, il y avait :

IMG_4730
IMG_4731
Un marché public où la sécurité publique était compromise par la vente à pression et la fausse impression de danger.

IMG_4735
Un échec architectural. Cimetière urbain avec underpass et centres commerciaux glauques. Тульская (Tulskaya).

IMG_4738
Arcologie manquée des années 70. La photo ne rend pas juste à comment ce building est immense et spectaculairement glauque.

Au moins on a trouvé notre monastère.
IMG_4744
IMG_4745
IMG_4741

De retour sur la bonne voie après avoir marché une partie interminable et horrifiante de Leninskiy Prospekt. Nous arrivons au sud de Gorky park.

IMG_4749
Obstacles comme j’aime.

IMG_4751
Pianos sauvages partout.

IMG_4754
Brin d’exploration obligatoire.

IMG_4757
On est probablement trop creux.

IMG_4763
On entend du beat comme si c’était Osheaga juste à côté et il y a une navette spatiale sur le bord de l’eau = on doit être revenu vers la civilisation.

IMG_4766
De loin, ça sonnait spectacle épique mais finalement en arrivant c’est très famille. C’est les fréquences graves qui nous jouaient des tours ; on entendait juste ça.

Finalement c’est le festival du malaise.

T’as comme des bruits de laptop Mac qui change de volume régulièrement. T’as des interruptions dans le spectacle qui laissent les artistes livrés à eux même à quêter des applaudissements pour faire passer le temps. T’as des problèmes sonores en masse. T’as un rapper russe qui en met un peu trop et que la foule est pas à son niveau d’enthousiasme. T’as 10 personnes sur la scène qui ne savent pas du tout quoi faire pendant 10 minutes. T’as un tour de magie qui comprend des figurants qui déplacent des panneaux d’une façon judicieuse pour ne pas laisser paraître que l’assistante du magicien part d’un bout à l’autre de la scène mais qui se sauvent pour laisser la pauvre fille faire semblant d’être invisible devant toute la foule pendant que le magicien fait semblant d’être spectaculaire.

C’ÉTAIT MALADE. J’ai pleuré de rire. Pauvre gang. Ils n’ont sûrement pas dû avoir la chance de répéter ça souvent avant l’unique présentation.

IMG_4779
Une russe qui va au parc. Typique.

IMG_4772
Chill.

IMG_4780
L’entrée du parc mais nous on sort.

IMG_4784
C’est la foule vers le metro. J’pense que ça va être plein. BRACE BRACE.

La morale de l’histoire : tout était fou. Faut aller voir le parc, faut aller se perdre dans le quartier devant le parc, faut faire tout ça. Le spectacle du malaise par contre je ne sais pas si c’est une expérience reproductible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *