?????? : La fois ou j’ai vu une sorte de TED talk en plein air sans payer.

Un peu pompette, on se sent naturellement attirés par un district artistique de soirée/whatever.

IMG_4704
C’est là. Peu importe la définition de « là ».

Une fois « là », ça prend tout son sens sous la forme de la Strelka Institute.
IMG_4719

IMG_4723

IMG_4722

C’était à propos de beaucoup de choses qu’on savait mais des parties hallucinantes sur comment faire des meubles en viande. Genre.

?????? : les fois où on se promenait dans le métro

Je ne sais même pas si c’est illégal de prendre des photos ou des vidéos dans le métro de Moscou mais je sais qu’à St-Petersburg c’était illégal il y a quelques années et que maintenant c’est toléré. En tout cas je sais que sur les heures de pointe, prendre seulement un peu plus de vidéo que j’ai pris serait de trop.

J’ai envie de l’uploader mais je suis en Chine donc je ne peux pas. Ça sera pour plus tard. C’est un beau petit montage de bouchon de circulation d’humains dans le métro.

L’idée générale pour cette interdiction de filmer c’est que, clairement, t’as pas le temps de filmer quoi que ce soit et si t’es dans le chemin et qu’on a pas besoin de touristes nuisibles. En fait, j’ai même assez filmé pour finir mon court métrage romantico-mécanique commencé à Stockholm… mais ça c’est pour plus tard au montage.

On a vu plein de stations de metro avec les destinations naturelles que nous avions mais c’est sûr qu’il y avait d’autres stations à faire. On a regardé la liste de wikitravel/wikivoyage et on s’est fait un petit itinéraire de métro.

IMG_4937
La vérité c’est que certaines stations sont vraiment belles et dignes d’un musée d’art… mais que sur les 190 stations actuelles ça représente pas énormément de stations. En fait, dans une virée ordinaire dans une banlieue ordinaire de Moscou, les stations spéciales ne sont pas nombreuses. Pour autant que le metro de Moscou est extraordinaire, on peut facilement dire que le metro de Stockholm… ou même de Montréal, sait conserver un niveau d’intérêt supérieur de station en station.

N’empêche que quand c’est beau, c’est beau de façon inégalée :
IMG_4961

Continue reading

?????? : La fois ou nous sommes allés à Gorky park et qu’un spectacle était humiliant.

Gorky park a été retapé et ça en fait un endroit en vogue pour aller perdre son temps. On s’y dirige pour découvrir en quoi un parc est si intéressant et on tombe sur une journée de festivités au parc. Ça, c’est après être sortis à la station ??????????? (Shabolovskaya) et s’être égaré en cherchant le Donskoy monastery.

Sur le chemin, il y avait :

IMG_4730
IMG_4731
Un marché public où la sécurité publique était compromise par la vente à pression et la fausse impression de danger.

IMG_4735
Un échec architectural. Cimetière urbain avec underpass et centres commerciaux glauques. ???????? (Tulskaya).

IMG_4738
Arcologie manquée des années 70. La photo ne rend pas juste à comment ce building est immense et spectaculairement glauque.

Au moins on a trouvé notre monastère.
IMG_4744
IMG_4745
IMG_4741

De retour sur la bonne voie après avoir marché une partie interminable et horrifiante de Leninskiy Prospekt. Nous arrivons au sud de Gorky park.

IMG_4749
Obstacles comme j’aime.

IMG_4751
Pianos sauvages partout.

IMG_4754
Brin d’exploration obligatoire.

IMG_4757
On est probablement trop creux.

IMG_4763
On entend du beat comme si c’était Osheaga juste à côté et il y a une navette spatiale sur le bord de l’eau = on doit être revenu vers la civilisation.

IMG_4766
De loin, ça sonnait spectacle épique mais finalement en arrivant c’est très famille. C’est les fréquences graves qui nous jouaient des tours ; on entendait juste ça.

Finalement c’est le festival du malaise.

T’as comme des bruits de laptop Mac qui change de volume régulièrement. T’as des interruptions dans le spectacle qui laissent les artistes livrés à eux même à quêter des applaudissements pour faire passer le temps. T’as des problèmes sonores en masse. T’as un rapper russe qui en met un peu trop et que la foule est pas à son niveau d’enthousiasme. T’as 10 personnes sur la scène qui ne savent pas du tout quoi faire pendant 10 minutes. T’as un tour de magie qui comprend des figurants qui déplacent des panneaux d’une façon judicieuse pour ne pas laisser paraître que l’assistante du magicien part d’un bout à l’autre de la scène mais qui se sauvent pour laisser la pauvre fille faire semblant d’être invisible devant toute la foule pendant que le magicien fait semblant d’être spectaculaire.

C’ÉTAIT MALADE. J’ai pleuré de rire. Pauvre gang. Ils n’ont sûrement pas dû avoir la chance de répéter ça souvent avant l’unique présentation.

IMG_4779
Une russe qui va au parc. Typique.

IMG_4772
Chill.

IMG_4780
L’entrée du parc mais nous on sort.

IMG_4784
C’est la foule vers le metro. J’pense que ça va être plein. BRACE BRACE.

La morale de l’histoire : tout était fou. Faut aller voir le parc, faut aller se perdre dans le quartier devant le parc, faut faire tout ça. Le spectacle du malaise par contre je ne sais pas si c’est une expérience reproductible.

?????? : La fois où on a vu plein de cathédrales et de monastères.

En fait, c’était tout le temps à Moscow. Il y en a dans la rue, il y en a sur le bord de l’autoroute, il y en a dans ton borscht. En voici quelques unes :

Bogoroditse-Smolensky Novodevichy Monastery

IMG_0929
IMG_0938
IMG_4649
Génial, et c’est un site de l’UNESCO alors on dirait que d’autres gens trouvent ça génial aussi. C’est toujours actif. De l’autre côté du lac on peut apercevoir Moscow city qui est un agglomérat de gratte-ciels en construction qui vont faire un nouveau district au complet. Ça change de panorama. Ça vaut la peine d’aller faire le détour à la station
?????????? (Sportivnaya) pour ça. Et après tu peux marcher longuement vers ??????????? (Frunzenskaya), et passer à travers un joli parc.
IMG_0940
pour arriver à la Church of St. Nicholas in Khamovniki
Panora
Ça c’était joli.

À vrai dire on suivait un sentier historique dans le sud-ouest de la ville qui était était tracé dans un dépliant obscur trouvé à notre hostel. Super pratique pour aller se perdre dans la ville et voir plein de trucs moins grandioses mais tout aussi riches.

IMG_0947
On a vu ça aussi sur le chemin. Mais je ne sais pas trop c’est où.

En continuant vers ???? ???????? (Park Kultury) tu croises des gros trucs russes en béton…
IMG_4655
… des trucs détruits, la maison de Tolstoy, la face de Tolstoy…
IMG_0949
et des ruines urbaines avant de poursuivre vers le ???????????? ???????????????? ??????? ?????????.

Okok, il parait que ça veut dire le couvent de la conception.
IMG_0960

Faut dire que un des quartier les plus cher de Moscow est juste à côté. On vante le côté architectural fou des appartements là bas mais j’ai eu de la difficulté à trouver la motivation à sortir mon appareil photo pour un bloc en particulier.

Après avoir marché je ne sais plus trop combien de kilomètres pendant toute la journée, ça nous menait logiquement à la Cathedral of Christ The Saviour.

IMG_0965
Lire le wiki pour les stats. C’est hot. Bein bein hot.

Parenthèse ()
IMG_0902
Ça c’est dans les environs de The Old English Court avec en arrière plan le site de l’hotel Rossiya, le plus hotel au monde pendant 50 ans. Il est resté le plus gros hotel de l’Europe jusqu’à sa fermeture en 2006. On voit comment c’est gros sur google maps.

?????? : Autres destructions

Quand je disais dans mon post précédent que tout était en attente de rénovation c’est vraiment que tout est soit complètement neuf, soit en rénovation ou soit délabré et/ou sur-utilisés. Les voitures sont un exemple de sur-utilisation, voici d’autres exemples typiques d’usure :

IMG_4675
Party balcon.

IMG_4653
Obus dans ton apparte trop cher.

IMG_4509
Maman, j’ai fait mon premier mur de briques.

Et c’est comme ça partout.

?????? : la fois où ça avait l’air d’un cliché russe.

La ville a l’air relativement en santé ; on voit des grues un peu partout et on sent que c’est une cité moderne malgré tous les bouts de vieux buildings qui tombent en ruine. Mais comme la ville au complet a l’air en constante rénovation c’est facile d’assumer que tous les bouts défoncés de la ville ne sont qu’en attente d’être rénovés même si les rénovations ont l’air de s’éterniser. Au moment où les boutiques de D&G et de Chanel se font de plus en plus rares, nous sommes tombés sur ce bout de ville qui était tout à fait abandonné.

IMG_4659

IMG_4663

IMG_4664

IMG_4662

Continue reading

?????? : La fois où on a acheté 2 litres de Kvass parce que c’était en spécial

On était en promenade un peu partout et ça ressemblait à ça.

IMG_4844
Un petit pont romantique.

IMG_4846
Une belle vue de l’autre côté.

IMG_1018
Je glande pour trouver notre prochaine destination encore plongé dans la romance.

Notre soif incessante nous fait arrêter dans un supermarché et ils ont un gros spécial sur le cola russe, le Kvass. J’en avais eu en fontaine avec un trio chez Tepemok et j’avais bien aimé. On se dit que 2 litres ça va faire la job pour la journée.

Continue reading

?????? : La fois où on a vu Lenin.

Lenin est partout en Russie. C’est comme le concours non officiel de qui a la meilleure statue de Lenin. Ulan-Ude ont une face géante et remportent le prix. Cependant c’est à Moscou qu’on peut voir Lenin dans un tombeau. Il faut le visiter entre 10h et 13h, il faut te débarrasser de tout sac et effet personnel qui pourrait prendre des photos comme un téléphone et t’es prêt. Ensuite tu passes à travers plein de policiers, tu entres dans la mausolée sombre et froide et ensuite tu vois Lenin en prenant bien soin de ne pas t’arrêter en chemin pour permettre un flot constant de gens entrant et sortant de la mausolée. Loin de moi l’idée d’être irrespectueux mais c’est difficile de parler de cette visite de 15 minutes sans évoquer des trucs qui pourrait être un peu drôles. La chambre où est exposé Lenin a l’esthétisme de la chambre de Darth Vader. Du marbre noir rend toute la pièce sobre et froide tandis qu’un aura rouge émane de Lenin. C’est spectaculaire visuellement. Mélangé aux nombreux gardes partout dans la pièce pour te rappeler de ne pas parler et d’avancer d’un bon pas, c’est une expérience hors du commun. Et gratuite.

?????? : La fois où notre soirée a couté un peu cher

Nous sommes avec nos amis Autrichiens et nous nous donnons rendez-vous dans un des seuls pubs de Moscou ou on peut trouver de la bière en cask, le Piligrim Pub. Je lis que c’est comme un british pub mais je me dis qu’au pire ça va juste être comique avant d’aller à l’endroit que je visais réellement, le GlavPivTorg. C’est quand même bien caché hors des boulevards alors ça m’inspire un peu plus confiance.

IMG_4797
IMG_4796
Rendu à l’intérieur ça avait l’air de n’importe quel pub. Aucun dépaysement possible… quoique le soccer était à la télé (le vrai football pour être très précis) et les Russes torchaient je ne sais trop quel autre pays alors ça valait la peine de payer 8$ la pinte (comme au Canada) pour voir les Russes beugler comme nous après leur équipe.

Deuxième spot. Le spot du WTF. Premièrement j’ai peu de description sur l’endroit à part que ça a un look soviétique. En effet, en entrant c’est très soviétique mais peut-être finalement trop chic pour nous. Nous demandons à examiner le menu et nous voyons que les pintes de bière maison sont à un prix qui est … canadien. 7$. On se prend une table et un groupe de musique Russe traditionnel agrémente la scène.

IMG_4804

Je ne peux cacher mon euphorie à être dans ce salon russe et invite donc Iphy à danser un « plain » sur un air Russe (ou Américain) pendant que nos amis Autrichiens dégustent leur bière et un bortch au prix encore inconnu.

IMG_4807

C’était drôle parce quand on a reçu la facture, c’était probablement la soupe la plus chère qu’on avait jamais vu même si c’était juste 12-13$CAN. Il me semble déjà avoir mangé une soupe à l’onion dans ces environs là. Je ne sais plus trop.

Mais c’était fou.

IMG_4809

?????? : Arbat Street

La fois qu’on est allé voir Arbat. C’est supposé être la rue historique de Moscou avec plein de boutiques et plein de trucs gentils. En effet, c’est pas mal du tout. Même si c’est très commercial, c’est piéton et c’est gentil comme tout.

IMG_4530
IMG_4528
Yep.

IMG_4514
Et juste à côté, il y a New Arbat. Vraiment pas le même beat.

De retour sur « old » Arbat, il y avait ce groupe de musique rock qui mélangeait hits russes avec hits de Nirvana jusqu’à ce qu’une vieille dame pleine de Vodka (c’est la foule qui le disait, pas moi) vienne prendre le micro au plus grand plaisir de tous.

En vidéo : http://youtu.be/2kF7rBgdni8
IMG_0917

IMG_4532
Après j’ai vu qu’il y avait une Stolovaya Giguli où on a pris des bières de Giguli en appréciant la craque de fesses du gars trop saoul de l’autre côté de la table.
IMG_4546

Deux portiers/bouncers lui avaient déjà sacré des claques au visage et lui avait fait respirer le liquide fou qui fait réveiller les gens du coma. Rien. Il était toujours là défoncé à déranger personne en fait. Les gars l’ont laissé là après toutes leurs tentatives.

IMG_4543
Belle ambiance de beer hall avec cafétéria. Efficace.

IMG_0925
Mon ballon ami. Efficace.

IMG_4570
Le temps passe vite.

Retour sur Arbat Nouveau. Un repaire de trucs luxueux et de buildings illuminés la nuit. Pour l’oeil moins attentif c’est surtout un esti de gros boulevard avec du bling. Mais ça reste un gros boulevard et c’est difficile à explorer avec entrain. VROUM VROUM.

IMG_4582
IMG_4586

C’est pas la faim qui nous manque alors je propose d’aller au Kruzhka, un genre de pub sportif bon marché. On cherche et on croise une manif ou un regroupement pas trop agité, puis finalement, le Krushka, caché dans un donjon du gros building derrière la manif.

IMG_4595
Allo les boys.

IMG_4615
C’est gros, c’est vide, pis c’est gros. C’est gros? C’est comme la Station des Sports, mais Russe et entretenue par des non-russes.

IMG_4611
Propagande.

Si tu veux du Kebab pas cher servi par des Pakistanais, des Sri-Lankais, des Kazaks bein c’est la bonne place. Ce genre de bas-prix là pour de la bière et de la bouffe à Moscou c’est rare en maudit par contre. Ça fait un super arrêt.

IMG_4599
Cool et agité autour de la station Barrikadnaya juste à côté.

IMG_4625
Ça pète encore dans le ciel.

Moscow dans ta face

On me décrivait Moscou comme un gros monstre qui t’avale. Je m’attendais donc à ça et j’ai été agréablement surpris de découvrir que la grille de la ville est facile à comprendre et nous nous sommes pas tellement perdu. Celà dit, pour tout visiter, ça prend énormément de temps et chaque journée de marche équivaut au max à une petite partie de la pointe de tarte de la ville. C’est encore une fois une question de boulevard infiniment grands.

IMG_4409

Parcourir un coin de rue c’est parfois tellement long. Ça part du centre avec le Kremlin et la place Rouge et la ville s’étend loin en passant par des rings, des anneaux, délimitant la distance du centre. Bref, tu peux explorer tout le ring du centre en une semaine mais t’aura pas vu grand chose dans le deuxième ring. Sur une carte c’est super clair.

IMG_4398

C’est la fête de Moscow dès notre arrivée. Les parcs de la ville grouillent d’activité et on y participe. Ça a des airs de fête de quartier dans chaque parc qu’on croise.

IMG_4400

On entend de la chanson traditionnelle, on voit des petites filles faire des chansons intenses russes.

IMG_4402
Traditionnel.

On voit une dame avec sa chaise de parterre s’insurger contre un discours qui nous semble nationaliste. Petite dame outrée qui se lève et qui crie vers la scène en cherchant l’approbation de gens dans la foule. On voit toutes sortes d’affaires mais c’est hautement familial et gentil comme festivité… il faut dire qu’il y a autant de détecteurs de métaux que de policiers, donc beaucoup. C’est pas comme la St-Jean mettons. On se déplace vers d’autres parcs et d’autres scènes mais comme la côte de la rue Tsverskaya nous emmène naturellement vers la place rouge, c’est là qu’on va.

IMG_4408
Une autre scène au hasard.

Près de la place Rouge, passer à travers le party c’est traverser ce qui nous semble une incongruité de contrôles et de checkpoints.
IMG_4418
IMG_4415

Une scène avec un DJ, une scène avec un autre groupe. Tout le monde semble aller dans tous les sens et personne ne semble s’être immobilisé pour quelque chose de particulier.
IMG_4419

En fait, rien n’est d’un intéret particulier et déambuler dans tous les sens reste la meilleure option.
IMG_4420
IMG_4422

On entre dans le centre commercial Gum qui est comme une version historique triplée du centre Eaton.
IMG_1066

On mange au Stolovaya No.1. Les stolovayas en général, des cafétérias à la façon russe, sont géniales et c’est l’endroit idéal pour juste pointer la bouffe que tu veux pour un prix modique au lieu de ne pas être capable de lire dans un menu russe sans image.
IMG_4435
Mais sérieux, c’est surtout parce que c’est bon et c’est cheap.

IMG_4444
Vers 9h45, on voit qu’un bon groupe de gens se sont immobilisés devant la place rouge fermée pour un gros spectacle militaire qui s’étendait du 1er septembre au 8 septembre.
IMG_4451

Les gens regardent vers le ciel et on se dit qu’un feu d’artifice pourrait donc être lancé dans le ciel d’une minute à l’autre.
IMG_4484

Ça fait que de minutes en minutes, on a attendu 45 minutes pour 10 minutes de feux d’artifices moyens (selon le standard Montréalais d’avoir 30 minutes de feux épiques dans le ciel 2 fois par semaine l’été.

IMG_4489

Après on se sauve et on cherche le party. Plus de photos suivent.

Continue reading

Le premier voyage de nuit

IMG_4386
IMG_4388
40 minutes de marche jusqu’à la gare de Moscow à Saint-Petersbourg.

Transsibérien!! Ok, c’est pas encore la Sibérie mais St-Petersbourg et Moscou c’est un trajet d’environ 7-8h fait de nuit et alors on pourra dormir dans un train. Avec notre billet électronique c’est relativement aisé de se retrouver et nous passons avec brio les étapes de notre entrée avec la présentation du passeport et du billet.

IMG_5599

Dans notre chambre/cabine, on trouve rapidement tous les tours ; il faut soulever le banc principal pour avoir un grand espace de rangement. Il y a du rangement derrière les appuis-tête et dans une zone par dessus le corridor. On trouve rapidement l’échelle pour monter sur les lits du haut et on comprend vite que le banc principal du bas se transforme en lit en tirant vers le bas tout le dossier. L’espace est intelligent. Tellement intelligent qu’on se dit qu’on a l’air dans un train neuf ou dans une classe supérieure ; ça ne ressemble pas aux photos de transsibérien qu’on avait vu. C’est luxe et tout est neuf.

IMG_5602

C’est plus tard qu’on aura droit à une cabine semblable dans un vieux train vintage avec peu d’éclairage et des toilettes qui sentent partout dans le train…

Notre seul compagnon de cabine se met graduellement à converser avec nous. Nous échangeons longuement avec son anglais adéquoit mais lent devant deux bières adéquoites. La chaleur du train grimpe en flèche quand le chauffage s’allume alors qu’il ne fait pas très très froid dehors (13-15 degrés?) et qu’il ne fait pas froid en dedans. L’hotesse du train, il y en a une par wagon pour s’occuper de tous les passagers, vient converser avec notre ami russe et on comprend très vite que le chauffage est dérèglé et qu’elle ne peut rien y faire. On s’endort finalement dans un sauna de fou. Il fait au moins 40. On capote. La fille de la cabine d’à côté est nue.

Durant la nuit, alors qu’on sue notre vie, un russe saoul fait éruption dans chaque cabine. Je l’avais entendu entrer à 2 cabines de distance, ensuite dans la cabine à côté de nous. Dormant à moitié j’étais dis que c’était un employé et que c’était à propos de la chaleur hors de contrôle. Pas longtemps après c’est ce gars saoul qui entre dans la cabine et qui se plante dans le milieu à rien faire. C’est Iphy, au deuxième étage, à qui il adresse finalement la parole. Il est saoul et curieux et lui demande de où elle vient. Elle répond « Canada », mot qu’il répète alors sans cesse à haut volume. « CANADA!? FUCK!!??! CANADA!!!%?! Fuuuuuuuuuuck! CANA-DA!?? Fuuuuuuuck » visiblement impressionné de la distance de notre pays natal en utilisant probablement le seul mot anglais de son répertoire. Iphy lui fait comprendre que nous dormons et que la visite est un peu non sollicitée. Il touche le bras de Iphy et s’exclame « You’re BURNING! ». Comme la chaleur monte, il parait que c’était encore plus chaud en haut qu’en bas. Notre super dude saoul s’en va en lâchant la perle suivante : « You know you should lock the door ». Merci du conseil dude, la prochaine fois on saura que c’est pour laisser les gens comme toi dehors.

Funky. Le lendemain, on est à Moscou. On est dégeux et plein de sueur.

Heille, on va tu veiller en Russie?

On est allé explorer une couple d’endroits, ça donne ça : http://youtu.be/N-q-3017pIQ

IMG_6096

Je vais répéter l’expérience avec d’autres pays, c’est sûr.
Heille, on va tu veiller en république du whatever?

J’ai déjà commencé avec les clubs visités en Mongolie à Ulaangom et Ölgii. Bizarres juste correct.

Là dedans vous pouvez voir le club de 4 étages qui s’appelle Metro et qui abrite une microbrasserie, 3 dancefloors, resto, café, ainsi que danseurs nus et des danseuses nues. Ils capitalisent sur l’espace en offrant tout et n’importe quoi. Il y a aussi un microdistrict à St-Petersburg pour faire un pubcrawl qui est malade, Dumskaya ulitsa. Dans le clip c’est là qu’on me voit me promener dans la rue sous un rythme de bouteilles brisées et de chaos général. C’est plein de bars alignés les uns après les autres et séparés seulement par quelques vendeurs de kebab et de pizza ou d’alcool fort. Je passe aussi proche de me faire frapper par une voiture qui fait un U-Turn par le trottoir. J’adore.

Une autre soirée qu’on explore le coin on finit par se mêler à des russes qui se demandent vraiment ce qu’on fait là, ce auquel je réponds PIVO! Immédiatement, on se fait un ami et on croise d’autres Russes curieux et saouls. On s’enfonce dans un karaoké plein de gens, ça devient le bordel et les russes se chamaillent entre-eux et avec nous pour qu’on aille finir la soirée chez eux. On décline poliement (en se sauvant parce qu’ils étaient intenses). c’est de la folie ce coin là.

On voit aussi des clubs à Moscou et à Novossibirsk.

Bien trash comme j’aime. Russie.

Continue reading

Dernière ballade en metro

IMG_4357

C’est le jeu du « pointer une station, y aller » juste après avoir terminé de tourner la capsule de poutiner.com avec une poutine dans une crêpe avec du caviar pis le contenu d’un bortch. MALADE.

La station plus ou moins aléatoire fut : Moscovskaya.

IMG_4365
IMG_4363
Il y avait un gros boulevard. Des underpass. Beaucoup de voitures. Lenin. Beaucoup de chûtes d’eau. Lenin. Un immense building avec un signe de l’URSS dessus. BEIN COUDON, J’PENSE QU’ON EST ENCORE EN RUSSSIE.

Nous marchons de longues minutes sur le boulevard de l’infini (je fais des phrases comme le groupe « La chicane ») et on se retrouve devant un rond point géant, avec une statue géante et un hommage géant à la guerre. RUSSIE.
Pano
IMG_4382

J’ai beau faire des blagues mais c’est munch en maudit.

Hermitage

IMG_0835
C’est gros en bâtard.

IMG_0854
Mais on réussit quand même à y croiser au hasard un ami là bas. Comme il avait un peu d’avance sur nous, il nous laisse terminer l’Hermitage en duo alors qu’il reste 90 minutes pour finir le musée. On avait abandonné rapidement de se retrouver avec une carte. C’est juste trop long se repérer et ensuite établir un plan. On déambulait et on allait aux endroit qu’on avait jamais vu. C’est tellement gros que nous recroisions pas si souvent que ça les mêmes lieux. On pense avoir fait un petit tour. Rembrant. Monet. Picasso et les autres ont vu nos faces passer.

IMG_0857
Les pièces sont épiques aussi. On dit même que l’envergure de pièces du musée enlève au prestige des oeuvres. En effet, des fois une oeuvre majeure de l’histoire de l’humanité est effacée dans le coin d’une pièce à la décoration épique.

IMG_0846

On a enchaîne ça dans une microbrasserie se spécialisant dans les bières de type Belge et on a continué ça dans un paquet de petits bars avec des Russes bien intenses. Soirée de délire. Post à venir.
IMG_3759
IMG_3757

Le marché historique

Sur la facade, c’est Gostiny Dvor avec ses belles boutiques et à l’endos, c’est Apraksin Dvor avec seulement quelques entrées cachés. C’est un bazaar avec plein de marchants.

IMG_4288

Ce mini labyrinthe qui ne se retrouve pas sur les cartes touristiques et ça fait des photos malades malgré l’envie de ne pas sortir son appareil photo là. Il y a une décrépitude là qui est dure à traduire en photo. Pour ça j’ai un court clip.

IMG_4292

Ils vont retaper tout le secteur mais en le regardant on a déjà l’impression que ça fait une éternité qu’ils tente de retaper des bouts.

IMG_4294
IMG_4291
IMG_4299
IMG_4297
IMG_4305

J’ai adoré.