Job, Sorties, Vidéo

Festivals, encore.

Si j’étais payé pour mes courts et que je pouvais payer mes collaborateurs, ça serait pas pire. En attendant, je m’amuse comme toujours.

Filmonik #67 s’en vient le 25 février. Ça passe tellement vite mais on a le vent dans les voiles. J’essaye de terminer mon film du Kabaret de Melbourne 2019 « It’s crazy out there » mais je risque de ne pas avoir fini à temps. On reçoit plein de films de toute manière donc la soirée n’a pas besoin de mes films pour lui donner un petit kick comme c’était il y a 2-3 ans.
https://www.facebook.com/events/630543114424186/

« Air rage », « Subscription-based » et « Wild as » à Esoteric Festival le 6 mars. C’est un Moonlight bush cinema; c’est dehors la nuit et c’est super cute. Les gens sont dans un état second… à part le Moonlight cinema c’est un des meilleur festival de musique que j’ai jamais vu. L’ambiance est trop agréable. vimeo.com/333407360

« Naataplawuqatsi » à Milan Machinima Festival le 13 mars à l’université de Milan. Une programmation qui a l’air bizarre en esti.
milanmachinimafestival.org

Warrandyte Film Feast le 20 mars avec la première de « Queen of Diamond Creek Hospital ». J’ai mes tickets. www.trybooking.com/book/event?eid=584830&. Ça a l’air petit mais festif. Warrandyte est près de Melbourne mais assez loin pour que ce soit plein d’arbres avec un air de campagne. C’est aussi l’endroit qu’on peut se baigner dans le Yarra avant que le Yarra devienne beaucoup plus pollué à mesure qu’on approche du centre-ville et de l’océan.

« Subscription-based » à Melbourne Indie Film Fest 2020 entre le 16 et le 24 mars. J’ai pas encore la date exacte mais ça va être dans un bar dans St-Kilda. L’édition à Sydney se tient dans un gros cinéma au centre ville et ils ont accepté 2 fois mes films. J’ai pas pu y aller parce que c’est en octobre et que ça clash toujours avec notre Kabaret de Melbourne ou un autre festival par ici.

« Wild as » est prévu pour West Side Shorts le 14 avril. Ça c’est une soirée de court mensuelle à Williamstown pas trop loin du centre ville de Melbourne.

Et là j’attends d’une minute à l’autre une réponse de SIPFest: Shorts In Paradise pour « Physical Connection ». Ça serait mon film le plus sérieux du moment qui aurait une première dans une projo assez cool et prestigieuse sur le bord de la mer.

Une réflexion sur “Festivals, encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *