Job, Sorties, Vidéo

Juge moi ça.


J’en ai vu des courts métrages. Avec Filmonik qui roule plus que jamais je continue à visionner une tonne de courts métrages à chaque mois et le Melbourne Documentary Film Festival me confie la responabilité de regarder les finalistes de leur édition 2019 et de participer à la à l’attribution des prix. En gros, je suis juge officiel. http://mdff.org.au/

Job, Vidéo

Whidbey noir

C’est drôle parce qu’on a fait un film en 48 heures pour le 48 Hour Film Project Melbourne. C’est mon deuxième pour cette compétition là même si je n’aime pas la formule compétitive et le prix d’entrée de 150$. J’avais à décider si je dépensais un peu plus d’argent pour l’envoyer dans des festivals et je suis comme tanné de dépenser j’hésitais. Finalement j’ai pris la décision de faire le focus seulement sur les festivals de Film Noir et Whidbey Island Film Festival a sélectionné le film. C’est tout près de Seattle et pour moi Seattle c’est la ville que je veux visiter à cause de Shadowrun.

Première sélection de 2019 mais je ne pense pas en faire énormément; je ne veux surtout pas collectionner les laurels sur un poster mais surtout aller aux festivals que je peux atteindre en auto ou en avion pour pas trop cher; donc l’Australie.

Culture pop, Vidéo, Voyage

La compilation des Kinos à travers le monde.

J’ai fait ça l’an dernier mais c’est un sacré vidéo unifiant pour tous les fans de Kino. En faisait mon bout de recherche necessaire pour retracer une majorité des cellules Kino je me suis senti près de tous nos homologues à travers le monde.

Sur mon Vimeo c’est condensé en 41 minutes et ça va très vite.
https://vimeo.com/234191208

Tandis que sur le compte de Filmonik Melbourne là c’est divisé en 5 parties d’environ 20 minutes qu’on fait jouer durant nos pauses à Filmonik Melbourne.

Partie 1: vimeo.com/231255685
Partie 2: vimeo.com/232468551
Partie 3: vimeo.com/233650421
Partie 4: vimeo.com/234510922
Partie 5: vimeo.com/235550237

Pour nos soirées mensuelles je suis même rendu à la partie 6 mais comme Vimeo est rendu payant on ne peut plus uploader ces parties sur le compte de Filmonik.

Job, Vidéo

Pas encore l’overdose de courts métrages

Il y a 1 mois il y avait le Kabaret à Melbourne. On gros succès pour la taille de notre groupe. Plein de nouvelles personnes intéressantes se sont jointe. V’la la vidéo de conclusion de l’évenement que j’ai tourné et monté: https://www.youtube.com/watch?v=GapU4v1p9kA. Pendant le Kabaret j’ai finalement pu tourner un film le dimanche après-midi avant la projo mais j’ai aidé sur d’autres productions jusqu’à la dernière minute donc mon montage a pris le bord. C’était un film assez simple donc j’aurai l’occasion de le finir pour notre projection Kino de Novembre je pense.

Il y a deux semaines on tournait un court métrage d’Halloween mettant en vedette les bibittes dangereuses de l’Australie.

La fin de semaine dernière on tournait un film pour le 48h film project. Poster ici. Un set avec 11 personnes en même temps, ce qui est pour moi un genre de record.

Il y a quelques jours on avait le spécial Halloween de Filmonik.

Et le weekend prochain c’est le Kino Kabaret à Sydney.

Et tout de suite après j’ai les projections du film du 48h film project.

Et ensuite j’ai un film projeté à Ballarat.

Pis après j’ai genre 10 projets à monter. Tout ça pour le fun. Mais j’ai encore du fun donc ça roule.

Continue reading

Sorties, Vidéo

Kino Kabaret Melbourne 2018

OMG OMG, on a fini la paperasse pour faire partie de Melbourne Fringe à la dernière minute. Fringe est pas mal gros à Melbourne et on a eu 2 projections régulières faisant partie de Fringe en 2014 et 2015. Je pense que c’est un bon match au niveau des philosophies. Sauf que Fringe c’est une grosse machine avec un ticketing system et pas mal d’employés et bénévoles. On va voir comment on s’en sort. On a eu 3 invités internationaux l’an dernier et 5 invité interstate. Ça serait malade si on peut battre se record là.

C’est le look c’t’année.

Faut que je travaille sur la bande annonce. J’ai un bon script et ça pourrait être épique. Mais ça sera jamais aussi épique que cette bande annonce du Kabaret à Caen. https://www.youtube.com/watch?v=uMZS5xxcBXs Bein voyons donc.

Job, Vidéo

Un autre court métrage: Open Houses

Pourquoi je fais ça déjà. Je sais pu. Mais il y a 30 heures je n’avais pas d’idée précise, pas d’acteurs, pas rien. Et là je viens de finir un nouveau court métrage après 30 heures. C’est même pas un Kino Kabaret en plus. Personne d’autre va faire quelque chose du genre j’imagine ce mois-ci ou pour tous les mois à venir jusqu’au Kabaret qu’on organise en octobre ou en novembre. C’est épuisant. J’pense que je suis rendu addict a présenter des films; peut-être comme l’humoriste qui aime être devant une foule. C’est une suite de Vallée Sacrée si on considère que c’est la même formule de faux documentaire mais sur un autre personnage. Vallée Sacrée a été présenté au festival du documenteur. Ça m’a fait bien tripper cette sélection!

Sorties, Vidéo

Vol manqué

Iphy et moi sommes allés au festival Dark Mofo à Hobart en Tasmanie et j’ai décidé de tester ma nouvelle Zhiyun Crane Gimbal Stabilizer. Ça a donné un court métrage improvisé mais avec plein de beaux plans et pas mal de feu.

La version française est ici: https://vimeo.com/224338717
La version anglaise est ici: https://vimeo.com/223602260

C’est vraiment fou comment ça bouge bien. Devant le mirroir c’est spécial l’effet que ça donne. https://giphy.com/gifs/l4FGDoSNntvRD5tvy/html5

Vidéo, Voyage

Nostalgie Fantasia, soumissions de films et voyages.

Voir tous les posts de mes amis à Montréal à propos de Fantasia fait que c’est un des moments dans l’année où Montréal me manque le plus. Il n’y a rien de semblable dans le coin de Melbourne, avec l’attente à l’extérieur avec une petite bière… L’autre (grande) déception c’est que je n’ai pas réussi à y placer la grande première de mon film Textile, que je considère comme mon plus élaboré, fun et épique et qui n’attend que d’être vu. En salle serait l’idéal mais d’ici novembre/décembre le film sera sur le web.

Le court métrage a son propre site: http://textilefilm.com/

J’ai presque plus de succès avec mon film de vélo Cycle & lunch qui a été présenté au Bicycle Film Festival à New York (non pas sans quelques problèmes de leur bord) et qui va probablement être projecté à Alice Springs en aout. Alice Springs est une des dernière ville importante en Australie qu’on a pas encore visité. C’est surtout parce qu’il n’y a pas moyen d’avoir des billets à rabais pour aller là. C’est vraiment dans le milieu de l’Australie et je ne pense pas qu’il y ait de tourisme de masse pour faire baisser les prix. Dans le genre de billets spectaculairement bas on a eu: Melbourne-Darwin pour $200, un vol de 3148 km ou Melbourne-Wellington en nouvelle Zélande pour 175$, un vol de 2571 km. On a même payé 29$ pour un vol Melbourne-Coffs Harbour de 1120 km.

Au Canada oublies ça aller de l’autre bord du pays pour moins que 700$. Ma belle mère est allée à Victoria pour plus que 1000$, plus cher que d’aller en Europe. Il y avait même des billets à 1000$ pour faire Montreal-Melbourne et revenir…

Anyway. On voyage pour pas cher. On a finalement fait tous les états de l’Australie en finissant récemment avec Canberra, la capitale.

Culture pop, Sorties, Vidéo

Fantasia, l’expérience à distance

bad_fr_fullJ’ai réussi à placer Mauvais quartier à Fantasia mais c’est clair que je ne serai pas à la projection, ni aucune autre projection. Ici, c’est le Melbourne International Film Festival qui commence et heureusement je pourrai avoir une expérience un peu Fantasia-esque avec ces films qui vont jouer de mon bord aussi:

Deathgasm : FANMIFF
Goodnight Mommy : FANMIFF
He never died : FANMIFF
The invitation : FANMIFF
Turbo Kid : FANMIFF

Et deux films que je vais voir et qui auraient totalement leur place à Fantasia: LOVE, de Gaspar Noé et Yakuza apocalypse: the great war of the underworld de Takashi Miike.

La mauvaise nouvelle; c’est genre 20$ par film icitte. ARG. Douleur. PS. C’est le même prix dans les cineplex donc c’est pas dramatique, faut juste pas comparer avec nos prix au Canada.

Job, Vidéo

Filmonik #21

Ma première projection à Filmonik c’était Filmonik #13. On est rendu à 21 et j’y présente 2 films qui ont été fait dans un Kino Kabaret sous le thème de James Joyce’s Ulysses. J’ai pas lu le livre mais on a été créatif en maudit quand même.

Il y a une belle bande annonce que j’ai fait ici: https://www.facebook.com/filmonik/videos/vb.435814026497387/823045294440923/?type=2&theater

Ça ressemble à ce que je faisais pour Kino Montréal mettons.

Continue reading

Job, Vidéo

Des films des films

J’ai tellement de stock à monter. J’ai commencé par le début : foutre mes films sur Synaptic.tv.
On parle de Dégâts d’eau, Promotion, Sinusoïde, Rivotanana et Certifiée Bio.

Je présente Quadruple Diamant à Kino Melbourne, Filmonik, le 25 août au Loop Bar. Ça a l’air bien comme espace.

Fimonik13_fin-2

Kinomada présentera conjointement avec Spirafilm une sélection de films à l’extérieur, au parvis de l’Église Saint-Roch, pour la programmation du Festival Cinéma de la Ville de Québec. Sinusoïde en fera partie. Ça c’est le 23 septembre.

Culture pop, Photo, Vidéo, Voyage

Москва : les fois où on se promenait dans le métro

Je ne sais même pas si c’est illégal de prendre des photos ou des vidéos dans le métro de Moscou mais je sais qu’à St-Petersburg c’était illégal il y a quelques années et que maintenant c’est toléré. En tout cas je sais que sur les heures de pointe, prendre seulement un peu plus de vidéo que j’ai pris serait de trop.

J’ai envie de l’uploader mais je suis en Chine donc je ne peux pas. Ça sera pour plus tard. C’est un beau petit montage de bouchon de circulation d’humains dans le métro.

L’idée générale pour cette interdiction de filmer c’est que, clairement, t’as pas le temps de filmer quoi que ce soit et si t’es dans le chemin et qu’on a pas besoin de touristes nuisibles. En fait, j’ai même assez filmé pour finir mon court métrage romantico-mécanique commencé à Stockholm… mais ça c’est pour plus tard au montage.

On a vu plein de stations de metro avec les destinations naturelles que nous avions mais c’est sûr qu’il y avait d’autres stations à faire. On a regardé la liste de wikitravel/wikivoyage et on s’est fait un petit itinéraire de métro.

IMG_4937
La vérité c’est que certaines stations sont vraiment belles et dignes d’un musée d’art… mais que sur les 190 stations actuelles ça représente pas énormément de stations. En fait, dans une virée ordinaire dans une banlieue ordinaire de Moscou, les stations spéciales ne sont pas nombreuses. Pour autant que le metro de Moscou est extraordinaire, on peut facilement dire que le metro de Stockholm… ou même de Montréal, sait conserver un niveau d’intérêt supérieur de station en station.

N’empêche que quand c’est beau, c’est beau de façon inégalée :
IMG_4961

Continue reading

Ironie, Jokes, Musique, Photo, Vidéo, Voyage

Москва : La fois ou nous sommes allés à Gorky park et qu’un spectacle était humiliant.

Gorky park a été retapé et ça en fait un endroit en vogue pour aller perdre son temps. On s’y dirige pour découvrir en quoi un parc est si intéressant et on tombe sur une journée de festivités au parc. Ça, c’est après être sortis à la station Шаболовская (Shabolovskaya) et s’être égaré en cherchant le Donskoy monastery.

Sur le chemin, il y avait :

IMG_4730
IMG_4731
Un marché public où la sécurité publique était compromise par la vente à pression et la fausse impression de danger.

IMG_4735
Un échec architectural. Cimetière urbain avec underpass et centres commerciaux glauques. Тульская (Tulskaya).

IMG_4738
Arcologie manquée des années 70. La photo ne rend pas juste à comment ce building est immense et spectaculairement glauque.

Au moins on a trouvé notre monastère.
IMG_4744
IMG_4745
IMG_4741

De retour sur la bonne voie après avoir marché une partie interminable et horrifiante de Leninskiy Prospekt. Nous arrivons au sud de Gorky park.

IMG_4749
Obstacles comme j’aime.

IMG_4751
Pianos sauvages partout.

IMG_4754
Brin d’exploration obligatoire.

IMG_4757
On est probablement trop creux.

IMG_4763
On entend du beat comme si c’était Osheaga juste à côté et il y a une navette spatiale sur le bord de l’eau = on doit être revenu vers la civilisation.

IMG_4766
De loin, ça sonnait spectacle épique mais finalement en arrivant c’est très famille. C’est les fréquences graves qui nous jouaient des tours ; on entendait juste ça.

Finalement c’est le festival du malaise.

T’as comme des bruits de laptop Mac qui change de volume régulièrement. T’as des interruptions dans le spectacle qui laissent les artistes livrés à eux même à quêter des applaudissements pour faire passer le temps. T’as des problèmes sonores en masse. T’as un rapper russe qui en met un peu trop et que la foule est pas à son niveau d’enthousiasme. T’as 10 personnes sur la scène qui ne savent pas du tout quoi faire pendant 10 minutes. T’as un tour de magie qui comprend des figurants qui déplacent des panneaux d’une façon judicieuse pour ne pas laisser paraître que l’assistante du magicien part d’un bout à l’autre de la scène mais qui se sauvent pour laisser la pauvre fille faire semblant d’être invisible devant toute la foule pendant que le magicien fait semblant d’être spectaculaire.

C’ÉTAIT MALADE. J’ai pleuré de rire. Pauvre gang. Ils n’ont sûrement pas dû avoir la chance de répéter ça souvent avant l’unique présentation.

IMG_4779
Une russe qui va au parc. Typique.

IMG_4772
Chill.

IMG_4780
L’entrée du parc mais nous on sort.

IMG_4784
C’est la foule vers le metro. J’pense que ça va être plein. BRACE BRACE.

La morale de l’histoire : tout était fou. Faut aller voir le parc, faut aller se perdre dans le quartier devant le parc, faut faire tout ça. Le spectacle du malaise par contre je ne sais pas si c’est une expérience reproductible.