Culture pop, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

North by Northeast, vendredi

NXNE était hallucinant, une course folle dans un nombre élevé de bars pour y voir une trentaine de groupes sur les 800 qui s’y produisaient en 7 jours.


Une quarantaine de bars.


La rue College fermée dans la petite Italie.


Des groupes, des groupes pis des groupes.

Iphy et moi conduisions toute la nuit après son travail se terminant le jeudi à minuit et nous arrivions le matin à Toronto. Notre expérience du festival était donc comprimée entre ce vendredi matin sans sommeil significatif et le dimanche soir suivant où on devait évidemment revenir à Montréal.

Les détails suivent après le saut.
Continue reading

Musique, Sorties

Nuit blanche

À chaque année je remplis ma nuit d’activités et il y a clairement eu un recul de la nuit blanche au niveau des heures. Avec le déjeuner Desjardins qui n’existe plus et Art souterrain qui est passé de 5h du matin à 3h du matin c’est difficile de dire que c’est une vraie nuit blanche. 3h c’est l’heure habituelle de fermeture.

Cela dit, il ne manque pas d’activité pour que ça soit une nuit de course remplie et hallucinante.

15h00 – 16h00 : Lumière noire au Bain mathieu.
Exposition d’art fluorescent se déroulant simultanément dans 2 salles. Comme ça commence tôt, c’est l’occasion d’aller virer au Métro Frontenac sans manquer une autre activité.
16h30 – 18h00 : Longue marche dans le Vieux-Montreal d’est en ouest. Pour Pop Explosif et éventuellement se rendre à DHC-Art. Souper c’est une bonne option aussi.
18h00 – 19h00 : Phi Centre et DHC-Art
19h00 – 20h00 : Montreal souterrain. Entrée Palais des congrès vers le centre de commerce mondial, la tour de la bourse, la place Bonaventure, la gare centrale, la Place Ville Marie et sortie Centre Eaton.
20h00 – 21h15 : Spectacle de Branvan 3000 et site extérieur de Montréal en lumière. La glissage, les scènes, le dôme RBC et la Place des arts avec Cease par exemple.
21h15 – 22h00 : Passage au Metropolis et à Fresh Paint et retour vers Zone UQAM avec Pompomwars, Trame, Promiscuité artistique, Shebam et Émergences.
22h00 – 00h00 : Kino RVCQ avec 30 films hommage au cinéma québécois à la place Pasteur juste à côté de Berri. 30 films de 3 minutes max.
00h00 – 01h00 : Société des arts technologiques. DJ Champion + Vj jocool dans la Satosphère que je n’ai pas encore vu. Stations de jeu, bubble tea, sushis et compagnie sous un thème japonais. Pixelfest au 2.22 en passant.
01h00 – 02h00 : Belgo et ses nombreuses galleries avant de fermer à 2h + Le Gesu avec Lueurs et éclats.
02h00 – 03h00 : Visite à Karnival V.16 au Club Soda et passage au Metropolis.
03h30 – 05h00 : Café Campus, soirée de danse dans le décor de … Tintin.

À ce moment là je devrais aller me coucher parce que le dimanche on glisse à St-Jean-de-Matha. Un autre bon prétexte pour sortir de la ville de temps en temps.

Job, Musique, Sorties

Fubar à Montreal

The Deaner des films de Fubar fait une tournée avec son band, Nightseeker. L’arrêt final à Montréal c’est demain samedi 3 décembre aux Katacombes pour 20$ avec Fubar 2 qui joue en premier avec commentaires de Deaner direct dessus et 2 bands. J’vais être rendu à ma 3eme écoute du film là ; première Torontoise, première Montréalaise et dans un BAR! Venez voir du metal, du shotgunning et mes effets spéciaux de fantôme…

Culture pop, Musique, Sorties

Pop 2011

Pour bien popper il faut sauter d’un band à l’autre et après 2 ans à avoir des programmes peu chargés pour Pop Montreal, me revoici avec au moins deux journées trop remplies en plus de me remettre du show de Kid Koala/Karwka/Arcade Fire de hier.


Oh, pas pire distance de la scène.


Oh, ça veut dire que j’peux oublier d’aller aux toilettes pour les 4 prochaines heures.

Journée Pop Montreal du samedi.

– 10h30 à 11h30 : Au pop quartiers. 3450 St-Urbain.
Pour acheter nos passes à 30$ pour la journée et regarder quelques extraits du saturday morning cartoon rock party.

– 12h00 à 13h30 : Puces pop à l’église St-Michel. 105 St-Viateur ouest.
et le record fair à l’Ukrainian Federation. 5213 Hutchison.

– 14h00 : Arrêt bref au Divan orange pour Nightbox
4234 St-Laurent.

– 14h30 : Arrêt trop bref au Notman house au 51 Sherbrooke ouest en passant pour Thomas Hellman.

– 14h45 à 15h15 : Société des arts technologiques
Marché Foodlab pour manger et installations multimedia « No one was around ».

– 15h30 : Place du pasteur pour Sandman Viper Command.
– 16h00 : The Balconies.
– 16h45 : Charlotte Cornfield.
– 17h30 : Artiste TBD. Faudra voir alors.

– 17h45 : Aux Foufs. 87 Ste-Catherine. Sarah Blackwood
dans le câdre du Stomp BBQ.

– 20h00 : Joywave à la Casa del Popolo. 4873 St-Laurent.

– 21h00 : Dentata au Royal Pheonix pour de la grosse musique sale demie-topless. 5788 St-Laurent.

– 22h00 : Cabaret Playhouse pour Star Hunters. 5656 Parc.

– 22h45 : Cabaret du Mile End pour The Vandelles. 5240 Parc.

– 23h30 : Église St-Edouard. The group sound. 425 Beaubien est.

– 00h30 : Cheveu au Divan orange.

– 01h30 : Barfly pour Metz.

Ouf. En carte ça ressemble à ça : http://g.co/maps/4w46b

Journée Pop Montreal du dimanche beaucoup plus simple.

Après midi au divan orange après voir passé au Notman house vers 14h :
– 15h00 : Goose Hut.
– 16h00 : Kuhrye-oo.
– 17h00 : Rich Aucoin.

Soirée au Cabaret du Mile End :
– 21h00 : Hannis Brown.
– 21h45 : Mensch.
– 22h40 : Grass Widow.
– 23h30 : The raincoats.

Musique, Sorties, Vidéo

Kinetik au Metropolis

Après 3 ans à être dans l’environnement hyper pratique de l’Usine C avec son espace BBQ extérieur, son café où s’enlignaient dj sets après dj sets, son hall principal bien décoré pour socialiser et sa grosse salle de spectacle principale qui ne manquait pas de place pour danser, Kinetik s’offrait du changement en prenant d’assaut le Metropolis et le Savoy. Moins d’intimité, des bières vraiment plus chères et aucun espace extérieur dédié étaient les conséquences attendues à avoir un son grandement meilleur, un kit d’éclairage qui éclipsait les années précédentes et probablement un auditoire plus nombreux. Bref, c’était la qualité des spectacles qui était mis de l’avant cet année et pour ça c’était très réussi (même si je regrette en effet mes ballades dans la cour extérieure de l’Usine C). De toute manière, pour prendre une bonne bière sur une terrasse entre deux spectacles y avait toujours les foufs à 3 buildings de là…

Quelques extraits des shows, Terrorfakt, Covenant et Mind In A Box principalement, sur mon compte Youtube.

Disons que le festival tout de suite à mon retour de voyage et en simultané avec un déménagement de chambre et 100 autres trucs à régler, c’était rough sur le système mais j’ai vaincu. À l’an prochain Kinetik.

Continue reading

Engagé, Musique, Sorties, Vidéo

Kino demain. Rialto+Party

Venez fêter le 12ème anniversaire de Kino lors de sa Projektion mensuelle spéciale du vendredi 4 février 2011, présentée au Théâtre Rialto (5723, Du Parc), nouveau lieu des soirées mensuelles.

En plus d’une programmation régulière allégée, Kino vous concocte un soirée spéciale avec un DJ Set!

Je présente « Viandage » mon nouveau film de chasse viril et je suis aussi le nouveau directeur de la programmation des soirées mensuelles et je peux vous dire que ça va être une très bonne soirée diversifiée.

Aléatoire, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Micro-brasseries et virée Mauricienne.

Le Trou du Diable à Shawi fête ses 5 ans en fin de semaine en invitant Dance Laury Dance. Je profite dès ce soir des feux d’artifices du parc portuaire de Trois-Rivières et du S3 Classique Open féminin de ski-snowboard pour le festival Nuits Polaires. Après on se perd au centre-ville pour croiser le show de Bobby Bazini en allant vers l’Embuscade pour leur expo givrée et finir au Zenob pour le show de Lake Of Stew et Early Transcendentals. Je sais pas trop si un passage au micro-brasseur Gambrinus sera possible.

Demain dans la journée on patine le Labyrinthe de la Forêt Perdue ; publicité typique avec un narrateur trop enthousiaste et après on se pousse au Trou du diable pour leur anniversaire.


Bonne fête.

Fun fact : mon prof de français du secondaire était un des co-propriétaire du Trou.

En parlant de micro-brasseries, Winter Warmer c’était une bien belle surprise il y a deux semaines. Soyons honnêtes, ça prenait un peu de courage pour payer 30$ pour seulement entrer au Théatre Plaza et ensuite payer 3$ pour chaque bière en format dégustation mais on s’est tellement bien fait traiter avec les bouchées de qualité et le band que j’ai pas le choix de le mentionner ici.

Érotique, Culture pop, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Berlin, debriefing

Parce que 7 gros textes+photos lâchés d’un coup sur mon blog ça fait lourd et ça donne que le texte du jour 1 est rendu bien loin sur ma page d’accueil, voici des liens faciles et chronologiques pour en finir avec ce compte rendu de voyage.

Jour 1
Jour 2
Jour 3
Jour 4
Jour 5
Jour 6
Veillée du nouvel an

Court vidéo sur Youtube du nouvel an

Continue reading

Aléatoire, Musique, Photo, Sorties, Voyage

Berlin, jour de l’an

31 décembre

Dès 17h des feux d’artifices éclatent à intervalles régulières partout dans la ville. Ça sent le jour de l’an. Tout le monde achète des feux d’artifices et les fait exploser n’importe où et j’avais moi même fait ma provision d’un seul feu d’artifice à l’effet inconnu sauf que je n’avais même pas de feu. Nous sortons à la station Tiergarden à l’entrée du parc à 3.7 kilomètres des portes de Brandenburger, lieu principal des festivités. Nous rejoignons une sympathique famille pour faire exploser mon feu d’artifice et nous nous lançons à travers la foule.


On peut apercevoir une grande roue au loin. Les portes de Brandenburger sont encore invisibles au fond.


Derrière nous on peut déjà voir la colonne de la Victoire s’éloigner. La musique des diverses scènes et kiosques s’empile dans nos oreilles.


On se tient au chaud avec du Baileys chaud, du Glühwein, des mojitos chaud, de la limonade chaude à la vodka, du jagermeister-thé et nombreuses belles trouvailles tout le long du périple. Pourquoi ça n’existe pas vraiment dans notre coin?


On s’approche. Les dancefloors sous des tentes se multiplient.


On se paye un trip de Jetforce sur un fond de hard-techno.

Les portes de Brandenburger sont visibles, 1h15 après notre entrée sur le site.

Continue reading

Culture pop, Microbrasseries, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Berlin jour 5

Parce que yé temps que ça finisse ce sprint là de voyage (non, jamais!).

30 décembre, avant-midi.


Mon frigo de fenêtre a été trop froid pour une bière aux bananes. En l’ouvrant elle a giclé sur le mur à côté de la poubelle. Ça sentait la banane.


On s’égare volontairement.


Les portes de Brandenburger de face, loin de se douter que les festivités de la St-Sylvestre prendraient place de l’autre côté… sur 2.5 kilomètres. Énormément d’histoire pour ces portes. Du Glühwein nous attendait encore de l’autre côté en se dirigeant vers le Reichstag.

Le Reichstag, édifice du gouvernement remis à neuf en 1999 de sa destruction pendant la deuxième guerre mondiale. Le dôme du milieu semble vraiment impressionnant. Le film trippant « Berlin Babylon » (lien vers intro) montre entre autre les efforts de reconstruction du Reichstag ainsi que son inauguration. En fait Berlin Babylon (lien vers clip) montre Berlin dans sa refonte la plus impressionnante. Les panoramas sont remplis de grues, de chantiers et de renouveau. La poésie de l’image est forte et la musique de Einstürzende Neubauten l’est tout aussi.

Après la chute du mur l’effort était vraiment de transformer Berlin en cité cohérente et moderne. En 2010 j’imagine qu’on peut apprécier beaucoup de résultats.


Nouvelle station chic sur la nouvelle ligne U55, utilisée dans Equilibrium avant d’être terminée. En passant même si Aeon Flux c’était un mauvais film, les lieux dans le même genre choisis à Berlin sont pas mal spéciaux.


Encore du neuf (Bundestag)

Continue reading

Culture pop, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Berlin jour 4

29 décembre. Avant-midi.


Ça réveille un peu partout.

On grimpe la tour de la télévision (Fernsehturm).

L’agent de sécurité m’interdit de monter avec mes bouteilles de jus, c’est une bonne chose parce que j’avais aussi un feu d’artifice sur moi (hey, la St-Sylvestre s’en venait!).


La visibilité était assez nulle merci. En fait même les autres jours la visibilité n’aurait pas vraiment été mieux.

On se rend aux vestiges du mur de Berlin. N’importe qui peut les voir sur Google maps, supposant que vous avez la patience de faire 1-2km en cliquant sur les flèches du street view.


Trop facile.



Iphy et son étampe de douane du poste du east side.

Continue reading

Érotique, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Berlin jour 3

Le 28 décembre vient de débuter, il est 1hAM après un powernap de 2h.

On part au Watergate.

Le kit d’éclairage est hallucinant. Ça me rappelait énormément ce clip de Modeselektor (deuxième partie) et en le regardant de nouveau ça vient de confirmer que c’est vraiment le Watergate le lieu de tournage (le générique le mentionne). Le club tient sur 2 grandes étages qui ont toutes les deux une magnifique vue sur le canal. L’édifice est lui-même sur le bord de l’eau et il semblerait que l’été ils font des projections sur le magnifique pont adjacent au club. À 6h du matin on quitte, ils ont baissé les toiles pour nous éviter le levé du soleil. Le club reste ouvert est la foule est encore au rendez-vous jusqu’à plus que 8hAM. Toujours pas d’arrêt du service des bars non plus.

Une pause pipi nous emmène jusqu’au terrain du Suicide Circus, un autre gros club mais à ce moment là fermé. Encore un club installé dans une grosse centrale électrique/usine/centre de traitement des eaux/bunker/machin désaffecté. C’est aussi le cas du Tresor, du Maria (vidéo tirée du film Berlin Calling que j’ai écouté hier avec Iphy) et du Berghain (épique, photographie strictement interdite à l’intérieur du club ; expulsion immédiate).


Les trains prennent leur temps. 6h30AM.


Cette grand-mère nue te souhaite la bienvenue en Pologne. 8hAM.


Un gros Goomba. 8h15AM.


Notre hotel et son environnement. 8h30AM.

On part déjeuner et on se claque les 3 derniers musées qui ouvrent à 10hAM. Pas de powernap donc j’anticipe me brûler sérieusement de fatigue dans les musées.

Bon ça a l’air gros.

« Tabarnak! On va passer la journée juste sur lui »

C’est en effet à coup de reconstruction à partir des morceaux originaux de l’Autel de Pergame, de la porte du marché de Milet, du palais de Mshatta et de la porte d’Ishtar que le musée m’a jeté sur le cul.



Photos tirées du Wiki parce que je ne voulais toujours pas traîner d’appareil à l’intérieur.

Après un arrêt dîner, il y avait encore le Bode Museum.

Un peu moins gros mais plus labyrinthe.

Nous avons terminé avec le Alte Nationalgalerie qui, heureusement pour ma patience complètement drainée, ne contenait que des peintures que je pouvais m’offrir le luxe de passer rapidement sans regret.

6hPM à minuit. On dort!

Le 29 décembre débute. Il est passé minuit. Le Bang Bang club (ou Levee avec son nouveau nom) nous invite à découvrir un band d’électro et un duo de DJ. Le club est en dessous d’une rame de train.

J’avoue que juste ce lieu torche. Surtout quand on entend la musique passer à travers les murs des environs et résonner dans le tunnel. On découvre le concept de dépôt pour les bières à Berlin. Sûrement équeurés de voir de la destruction des bouteilles, ils te donnent un jeton avec ta bière et tu dois laisser un dépôt de 1 Euro par bière question de bien la ramener en un seul morceau. Ils ont fait beaucoup d’argent de dépôt avec nous qui laissons habituellement nos bières à l’endroit plat le plus près. Quelle couillerie.

On se laisse hypnotiser par les lasers qui overdosent dans nos rétines partout dans la salle et le premier groupe part son set à 2h du matin (d’où l’idée de ne pas aller veiller avant 1h du matin). Malheureusement pour nos gueules de touristes, le groupe Cindy Ciser chante en anglais et le dépaysement est minimal ; c’est un bon groupe mais ordinaire. L’ambiance est quand même très bonne, c’est pas un problème. Je suis totalement confus par le serveur qui me répète le mot « Bier » quand je lui demande les marques de bière qu’il a. En effet, il avait une bière louche sans nom qui s’appelait « Bier ».

Le duo de DJ Noisy Rabbits (plein de mixtapes sur leur page) fait son entrée tout de suite après et OMG!!!! DÉFONCE TOTALE! Musique excellente et ingénieuse. Fait comique à noter, ils ont fait jouer le remix le plus violent que j’ai jamais entendu de « Satisfaction » de Benny Benassi. On doit se forcer pour sortir mais notre horaire ne se termine pas là. On prend un tram pour se rendre au Icon, caché dans un bloc qui semble résidentiel et mort.

Le plus comique avec le Icon c’était l’absence de musique à l’extérieur. Plus on avancerait dans les souterrains et plus on passait de grosses portes, plus le beat sortait et que la déco impressionnait. Arrivé dans la grotte principale c’était plutôt incroyable que ce club existait à cet endroit et que ça soit aussi beau. J’ai parlé 30 minutes avec un hacker qui était à Berlin pour une convention de hacking. Inutile de dire que le sujet chaud pour nous c’était Wikileaks.

6h30AM on sort de la voute et se dirige vers la sieste.

Érotique, Musique, Photo, Sorties, Voyage

Berlin jour 2

Considérant le décalage horaire et le fait que les nightclubs accueillent majoritairement leur clientèle entre 2h du matin et 6h du matin j’ai bien du plaisir à faire la rétrospective de notre voyage et me rendre compte que nos journées n’avaient absolument pas la définition de « journée » en tant que tel… mais mettons que c’est jour 2.

Berlin, 27 décembre, 2h du matin. Dans la thématique d’une soirée de Noël au mythique Kitkatclub (lien NSFW!) nous sommes des hybrides de père-noel cuiré/industriel (mon objectif pas très réussi) et de féé de noel fétiche avec guirlande. Les légendes urbaines parlaient d’une doorgirl qui sélectionnait arbitrairement qui entre au club par les costumes et l’attitude question d’optimiser le potentiel du party chaque nuit. Rendu là ce fut très (trop) facile sans ce processus de sélection et nous étions presque les plus motivés en terme d’habillement farfelu. Je laisse quelques accessoires inutiles au vestiaire et on entre dans ce temple du vice et de la musique techno avec pas grand autre but que de danser.

Gruppentherapie x-mas dekadance.
Line up: Esbee (Nutty Jam Rec.), Der Freak (KitKatClub), S-TEE (Gruppentherapie), B_Nito (Funkwürfel)

La musique est complètement hallucinante et la déco met l’emphase sur les peintures cyber-érotiques qui deviennent fluorescentes sous les blacklights. En fait tout est fluo, mais réussi. Vers 5h du matin un couple se met à baiser sur un lit dans le club. Ça n’impressionne pas grand monde sauf pour un dude creepy avec une main dans son pantalon les regardant. Même lui n’étonne pas grand monde en fait parce qu’il fait clairement partie d’une équilibre spontanée d’exhibitionniste+voyeur. On part vers 6h30AM, l’alcool est toujours librement vendue. L’after-party commençait à… 8hAM.

Sieste.

10hAM.
Avec la carte Berlin WelcomeCard nous avions le transport inclus partout dans la ville et 5 musées sur l’île des musées. Aucune minute à perdre (même si nous prenons le temps de marcher jusqu’à nos musées de notre hotel).



Un cinéma + café dans des ruelles.


Dans le Hackesche Höfe. Plein de petites boutiques dans des recoins de ruelles.


Les bars sympa en dessous des rails de train me rappellent le Japon.

Continue reading