Ironie, Jokes, Musique, Photo, Vidéo, Voyage

Москва : La fois ou nous sommes allés à Gorky park et qu’un spectacle était humiliant.

Gorky park a été retapé et ça en fait un endroit en vogue pour aller perdre son temps. On s’y dirige pour découvrir en quoi un parc est si intéressant et on tombe sur une journée de festivités au parc. Ça, c’est après être sortis à la station Шаболовская (Shabolovskaya) et s’être égaré en cherchant le Donskoy monastery.

Sur le chemin, il y avait :

IMG_4730
IMG_4731
Un marché public où la sécurité publique était compromise par la vente à pression et la fausse impression de danger.

IMG_4735
Un échec architectural. Cimetière urbain avec underpass et centres commerciaux glauques. Тульская (Tulskaya).

IMG_4738
Arcologie manquée des années 70. La photo ne rend pas juste à comment ce building est immense et spectaculairement glauque.

Au moins on a trouvé notre monastère.
IMG_4744
IMG_4745
IMG_4741

De retour sur la bonne voie après avoir marché une partie interminable et horrifiante de Leninskiy Prospekt. Nous arrivons au sud de Gorky park.

IMG_4749
Obstacles comme j’aime.

IMG_4751
Pianos sauvages partout.

IMG_4754
Brin d’exploration obligatoire.

IMG_4757
On est probablement trop creux.

IMG_4763
On entend du beat comme si c’était Osheaga juste à côté et il y a une navette spatiale sur le bord de l’eau = on doit être revenu vers la civilisation.

IMG_4766
De loin, ça sonnait spectacle épique mais finalement en arrivant c’est très famille. C’est les fréquences graves qui nous jouaient des tours ; on entendait juste ça.

Finalement c’est le festival du malaise.

T’as comme des bruits de laptop Mac qui change de volume régulièrement. T’as des interruptions dans le spectacle qui laissent les artistes livrés à eux même à quêter des applaudissements pour faire passer le temps. T’as des problèmes sonores en masse. T’as un rapper russe qui en met un peu trop et que la foule est pas à son niveau d’enthousiasme. T’as 10 personnes sur la scène qui ne savent pas du tout quoi faire pendant 10 minutes. T’as un tour de magie qui comprend des figurants qui déplacent des panneaux d’une façon judicieuse pour ne pas laisser paraître que l’assistante du magicien part d’un bout à l’autre de la scène mais qui se sauvent pour laisser la pauvre fille faire semblant d’être invisible devant toute la foule pendant que le magicien fait semblant d’être spectaculaire.

C’ÉTAIT MALADE. J’ai pleuré de rire. Pauvre gang. Ils n’ont sûrement pas dû avoir la chance de répéter ça souvent avant l’unique présentation.

IMG_4779
Une russe qui va au parc. Typique.

IMG_4772
Chill.

IMG_4780
L’entrée du parc mais nous on sort.

IMG_4784
C’est la foule vers le metro. J’pense que ça va être plein. BRACE BRACE.

La morale de l’histoire : tout était fou. Faut aller voir le parc, faut aller se perdre dans le quartier devant le parc, faut faire tout ça. Le spectacle du malaise par contre je ne sais pas si c’est une expérience reproductible.

Aléatoire, Érotique, Musique, Sorties, Vidéo, Voyage

Heille, on va tu veiller en Russie?

On est allé explorer une couple d’endroits, ça donne ça : http://youtu.be/N-q-3017pIQ

IMG_6096

Je vais répéter l’expérience avec d’autres pays, c’est sûr.
Heille, on va tu veiller en république du whatever?

J’ai déjà commencé avec les clubs visités en Mongolie à Ulaangom et Ölgii. Bizarres juste correct.

Là dedans vous pouvez voir le club de 4 étages qui s’appelle Metro et qui abrite une microbrasserie, 3 dancefloors, resto, café, ainsi que danseurs nus et des danseuses nues. Ils capitalisent sur l’espace en offrant tout et n’importe quoi. Il y a aussi un microdistrict à St-Petersburg pour faire un pubcrawl qui est malade, Dumskaya ulitsa. Dans le clip c’est là qu’on me voit me promener dans la rue sous un rythme de bouteilles brisées et de chaos général. C’est plein de bars alignés les uns après les autres et séparés seulement par quelques vendeurs de kebab et de pizza ou d’alcool fort. Je passe aussi proche de me faire frapper par une voiture qui fait un U-Turn par le trottoir. J’adore.

Une autre soirée qu’on explore le coin on finit par se mêler à des russes qui se demandent vraiment ce qu’on fait là, ce auquel je réponds PIVO! Immédiatement, on se fait un ami et on croise d’autres Russes curieux et saouls. On s’enfonce dans un karaoké plein de gens, ça devient le bordel et les russes se chamaillent entre-eux et avec nous pour qu’on aille finir la soirée chez eux. On décline poliement (en se sauvant parce qu’ils étaient intenses). c’est de la folie ce coin là.

On voit aussi des clubs à Moscou et à Novossibirsk.

Bien trash comme j’aime. Russie.

Continue reading

Microbrasseries, Musique

BYOB Charlie Twitch

IMG_2157
Si tu me dis que c’est un spectacle BYOB c’est clair que j’vais apporter de la bonne booze.
Genre une Grande Armada Réserve de Benelux et la doppelbock Wolfgang de la brasserie Great Divide. Du liquid bread avec de la super musique.
IMG_2161
IMG_2214

Ça faisait partie, comme les photos de bières précédente, d’une petite série de veillées avant de partir où il restait simplement trop de bonnes bières à ma collection pour ne pas en profiter.

Et avec les dudes de mon arrivée à Montréal il y a déjà 13 ans, ça ressemblait plus à ça : http://www.youtube.com/watch?v=pbm1Mfju85g
Bon il n’y a pas vraiment de montage, mais l’idée de publier ça c’est que descendre la rivière noire pour 3 jours c’est une très bonne option si t’es en bonne compagnie, si t’as de la protection monstre contre les moustiques et qu’un ouragan ne te tombe pas sur la tête. Mon score a été de 1/3 ce weekend là ; j’avais de la très bonne compagnie mais ciboire que tout mon stock était mouillé et que les moustiques étaient partout, tout le temps.

Musique, Sorties, Voyage

Un stade avec des gens dedans.

Il y avait le show de Boys Noise au New City Gas jeudi dernier. On découvrait du même coup l’endroit qui, dans ma tête, est le club/salle de spectacle de calibre international que Montréal n’avait plus depuis le temps du Sona et ensuite du Aria. Oui, il y a le Circus et le Stereo mais l’offre est souvent trop House comparé au Hard-Trance et Hard-Dance qu’on se faisait servir plus régulièrement avant. Je sais pas trop, visiblement je ne cours plus les clubs à Montreal. Dans ce coin là de Griffintown, les condos à moitié terminés côtoient les bâtisses industrielles abandonnées ou très peu modernisées. Pour se rendre à pied, ça avait définitivement un feel de Berlin. À l’intérieur du New City Gas c’est pas Berlin. Même si le building est complètement hallucinant, l’accueil est plutôt froid et les prix ne sont pas party oriented. Boys Noize était bon comme il fallait. La dernière fois que j’avais vu Boys Noize c’était au Trouw à Amsterdam.

L’an dernier, Iphy et moi étions allés au 15ième anniversaire du Guvernment à Toronto. J’ai uploadé ce que j’y avais filmé.
http://www.youtube.com/watch?v=sqS8msxCAXQ
Euh, ça c’était gros. Genre, immense, à déambuler pendant 1h juste pour essayer de voir toutes les pièces ; le Koolhaus, le Chroma, Surface, Skybar, Haven, et/ou whatever comment ça s’appelait à ce moment.
C’était un stade sc-fi avec des gens dedans.

Aléatoire, Musique, Photo, Sorties, Voyage

Sandy et/ou comment ne pas aller à New York City quand c’est le bordel là bas.

J’avais un voyage à New York d’organisé direct après le passage de l’ouragan Sandy.

« If we don’t have power, then we can’t honor this reservation. » que me disait mon hotel pendant que tout le lower Manhattan manquait encore d’électricité. Sur internet ça débattait du ridicule d’avoir 10000 touristes qui étaient pour débarquer faire le marathon de NYC, pas encore annulé à ce moment là, pendant que Staten Island était toujours dans un triste état. Non mais vraiment, même en me trouvant miraculeusement un autre hotel, j’avais pu d’affaire là en tant que touriste catastrophe qui est juste dans le chemin. Considérant que des gens au New Jersey et à New York faisaient la file 4h pour 10 litres de gaz maximum, on se serait probablement retrouvé dans le pétrin juste à cause de ça.

Bein le soir venu, nous sommes allé faire un tour à Kino et après il y avait Designer Drugs et Beat Market à la SAT.




Une consolation de voyage musicale, rock on.

Départ le lendemain pour le Vermont.

Musique, Sorties

Souvenir d’été : Experience WTF

Expérience Montreal c’était pas mal cool.

C’était pas mal cool dans le sens étrange, relax et inattendu de la chose.

C’était pas mal cool dans le sens de « Osheaga ya maintenant trop de monde et ça suck » de la chose.

C’était pas mal cool dans le sens « Ça existe tu encore de la bière à 4$ dans un festival de musique extérieur à Montreal? ».

J’étais là au milieu de l’esplanate du parc olympique à me dire ça, pourtant le party n’avait pas levé encore, loin de là, et Iphy avait passé la journée sur le site vide avec Gaba pour profiter de ses billets gratuits avant 15h. Les deux étaient exténuées d’avoir rien fait à ce point là. 2 bonnes heures à attendre sur le béton et/ou le tapis gazon pratique.

N’empêche que ça fait du bien de voir un festival qui livre plus que ce qu’il prend. Beaucoup de bons groupes pour pas cher et énormément d’espace pour respirer, c’est plus ça que j’aime ces temps ci. J’ai tellement eu de commentaires à propos qu’Osheaga était trop plein et que de réussir à s’approcher des stages c’était un exercice de volonté et d’agression contre les autres. C’est toujours un peu ça. Madonna sur les plaines d’Abraham, ça devait pas être facile de s’approcher. Pas que j’y serais allé.

C’était un festival au potentiel d’avoir 10000-20000 personnes, qui en a attiré max 500-1000 les soirs où j’y suis allé.

Je sais juste que le premier vendredi, j’y ai vu Malajube et Galaxie et qu’Iphigénie m’a dit en après midi qu’il y a eu longtemps plus de staff que de visiteurs sur le site. Mais la musique était bonne!

Anyway, le vendredi suivant à Atari Teenage Riot c’était complètement freak. Hochelag repli de noise de l’enfer jusqu’à 23h. On entendait des Transformers mourir en arrière de ce mur de son. C’était ça l’expérience de Montreal.

Érotique, Job, Microbrasseries, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

Darryl’s 11th HL&P Film Festival Toronto

Vendredi, on vient de prendre possession de notre hotel direct à côté d’un bar de danseuses, le joli Filmores, sur la rue Georges et on doit se diriger en vitesse au festival. On peut dire que c’est le calme avant la tempête du lendemain ; la soirée principale du festival.

C’est la soirée du défi en 69h. On a fait nos devoirs avec notre film Fahrenheit 69 qui a conclué la projection qui incluait aussi, sous forme de rétrospective/sélection des défis des éditions précédentes, Love&Hate, Shiny Escorts et Vegan. Super projection avec 8 défis et plusieurs qui auraient un grand potentiel pour gagner. À suivre demain.

Groupe 1 part à l’hôtel déposer tout le stock pendant que groupe 2 attend le tram qui ne vient jamais pour se rendre au Bovine Sex Club pour du gros punk métal par Sin Dealer. C’est un hasard et on aime bien.

Après son spectacle il vient nous voir pour nous donner une carte de téléchargement de son album ainsi que de la sueur de ses bras. ROCK STAR.

Avec un last call Torontois à 2h du matin je pars dehors en douce et je cours jusqu’au Barchef pour demander s’ils nous laisseraient profiter du last call sans nous jeter dehors tout de suite après. La réponse est oui! et on part avec l’impression qu’on se fera servir un drink au Wasabi qu’on voulait tant (cold tea moléculaire composé de saké, vodka vanille, liqueur au wasabi, lime fraiche, sirop de menthe, sirop de caviar de wasabi, fleurs de sureau).

Comme ça n’existe plus et que personne du staff n’est là depuis plus que 1 an, c’est finalement un Jimmy Cliff dans un gros bol à chien avec une louche avec rhum épicé infusé au thyme, ginger beer maison, lime fraîche et vanille qui nous rentre dans la bouche.

La journée de samedi avec la projection de Certifiée Bio au festival après le saut.
Continue reading

Culture pop, Musique, Sorties

Vendredi Pop Montreal Debriefing

Après 2 bières au Waverly en sortant de Ubisoft j’avais un premier rendez-vous avec Hey Mother Death au Cagibi. C’était un rendez-vous manqué comme ça avait l’air ne pas avoir débuté et que le show secret de 9PM ne nous permettait pas de trop glander après les retards.


Peaches qui interprète Jesus Christ Superstar au complet et Chilly Gonzales qui l’accompagne au piano. Une voix magnifique et un pianiste fantastique pour une comédie musicale mal aimée ; foutu beau mélange.


Yamantaka // Sonic Titan qui offre un show en deux parties trop compliquées à décrire rapidement. C’est solide et le Théatre Rialto c’était la salle parfaite pour agrémenter leur côté théatral.


Noia jouait à minuit près du Rialto sur Parc. Hé, c’est fun et dansant comme tout. À la fin du show j’ai réalisé que le gars avait déjà joué à Toy Company sous le même nom. J’aurais dû comprendre aux premières notes 8 bits…

Un petit arrêt à l’étrange Notre-Dame-Des-Quilles et direction maison.

Culture pop, Musique, Sorties

Popréal vendredi soir

Pop Montreal vendredi prochain ça va ressembler à :

8:00 PM
Hey Mother Death au Cagibi. Commençons weird.

9:00 PM
Un show secret à la Fédération Ukrainienne. Pour l’absurdité d’avoir 20+ groupes à voir mais d’y aller pour la surprise.
UPDATE : C’est Peaches et Chilly Gonzales. HOLY SHIT.

10:00 PM
Yamantaka//Sonic Titan au Théatre Rialto. Ça va être malade. C’est LE show que je veux voir.

11:30 PM
Bertrand Burgalat au Cabaret du Mile-End. Parce que ça prend de la joie.

12:00 AM
NOIA au Cabaret Playhouse. Un petit beat que j’aime.

1:00 AM
Prison Garde à l’église POP Little Burgundy

2:00 AM
A tribe called red à l’église POP Little Burgundy.

Dans le nord de la ville cette année !

Musique, Sorties

Ta première soirée à Pop Montreal

À la Casa Del Popolo, il y a ¡FLIST! demain soir mercredi 19 septembre. J’y serai pour la première vidéo de son clip pour Bug sur lequel on s’affairait dimanche soir dernier à commencer, et finir, les effets spéciaux. De la maudite bonne musique créative livrée de façon weird/énergique/perverse dans le bon sens de la chose. Il y a aussi 3 autres groupes incluant Syngja que j’ADORE avec son VJing live avec des acétates.

http://vimeo.com/46719917

Page d’info sur le site de Pop.
http://popmontreal.com/events-tickets/flist-syngja-dreamboy-de-la-montagne/

Event Facebook.

Bonne bonne soirée pour commencer mon Pop.

Musique, Sorties

Charlie Flist!

Charlie Twitch qui signe la trame sonore de la majorité de mes films depuis un petit bout de temps avec Reproches, Viandage, Unobtanium, Shy, Shiny Escorts, Shadowrun, etc… donne 3 performances live dans les prochains jours. Et pour l’avoir déjà vu, c’est hot en sale. Ses trois shows sont listés sous le nom ¡FLIST!.

Commençant ce soir avec :

¡FLIST! + Halfdogj.r + Syngja + Institutional Prostitution
16 août 2012, 20h30 $8
Casa del Popolo, 4873 St-Laurent Mtl. QC.

¡FLIST! @ Passovah Summer Fest
18 août 2012, 19h30 PWYC
Il Motore, 179 Jean-Talon W. Mtl. QC.

et

¡FLIST! + UN + Hand Cream + Mozart’s Sister
24 août 2012, 20h30 $8
La Tour Prism, 550 Beaumont #516 Mtl. QC.

Musique, Photo, Sorties, Voyage

North by Northeast dimache

C’est pas mal la fin, considérant déjà que nous iront pas aux spectacles en soirée pour ne pas être forcé de conduire toute la nuit. On déjeune chez l’idiot du village on va rencontrer toutes les femmes de Picasso au Art Gallery of Ontario.


College St est toujours barrée et on doit marcher au moins 45 minutes pour se rendre jusqu’au environs de Ossington.

Continue reading

Culture pop, Musique, Photo, Sorties, Vidéo, Voyage

North by Northeast samedi

NXNE jour 2. La journée du vendredi était déjà bien pleine. Celle du samedi l’était encore plus.


Of Montreal, Portugal the man et Flaming lips au Yonge/Dundas Square.


I’m on a boat, I’m on a boat motherfucker avec 4 groupes.


Des gens qui font des poses gangsta sur un type clairement pas sans-abri qui faisait un ptit somme.


Un taxi en feu

et encore plus de bands.

Continue reading